Les Frenchies chez l’Oncle Sam: Nicolas Batum et Evan Fournier frappent encore

Beaucoup de français ont foulé les parquets NBA cette nuit. On notera les bonnes performances de Nicolas Batum, Evan Fournier et Ian Mahinmi, tous les trois sortis vainqueurs de leurs confrontations du soir.

New York Knicks / Charlotte Hornets 93-95

On commencera par Kevin Séraphin, puisqu’il n’y a pas grand-chose à dire de ses 2 minutes passées sur le parquet pour 2 passes et 1 rebond. Son équipe semble en meilleur forme que l’an dernier, seul point positif de son début de saison. Pour Nicolas Batum tout semble aller pour le mieux, sa franchise gagne et il réalise son meilleur match de ce début de saison. Il termine meilleur marqueur de son équipe avec 24 points auxquels il ajoute 5 rebonds et une passe. S’il trouve son rendement qu’il a pu connaitre par le passé, nul doute que les Hornets vont monter sérieusement en régime.
Une belle contre-attaque et les 24 points de Nicolas Batum.


Prochain match des Knicks, vendredi contre les Cavaliers, même jour pour les Hornets contre les Bulls.

 

Los Angeles Lakers / Orlando Magic 99-101

Quatrième victoire de la saison pour le Magic et nouvelle bonne performance d’Evan Fournier. Contre une équipe des Lakers qui squatte plus le shaq’tin a fool que le top ten en ce début de saison, les coéquipiers de notre frenchy a encore une fois montré qu’il pouvait pesé sur une rencontre. Il termine avec 16 points, 5 rebonds et 6 passes, une grosse performance dans la lignée de ce qu’il réalise depuis le début de saison. Une quatrième victoire pour le Magic qui les rapproche un peu plus d’un bilan équilibré (4v-5d), autant de bonnes nouvelles pour Evan Fournier.
Prochain match des Magics, vendredi face au Jazz de Rudy Gobert.

Indiana Pacers / Boston Celtics 102-91

C’est indéniablement le meilleur début de saison NBA de Ian Mahinmi. A 29 ans, il profite au mieux de sa meilleur forme et du remaniement effectué par sa franchise cet été dans la raquette. Lui qui est dans le 5 de départ des Pacers depuis le début de saison sait qu’on compte sur lui et le rend bien à sa franchise, 11 points et 2 rebonds et une victoire de plus pour les Pacers. Ils avouaient ne pas être effrayé par les Cavaliers ni aucune autre franchise, nul doute que leurs adversaires commencent eux à s’inquiéter du retour en grâce des Pacers.
Prochaine rencontre pour Indiana, ce vendredi face à Minnesota.

New Orleans Pelicans / Atlanta Hawks 98-106

Faux départ pour les coéquipiers d’Alexis Ajinça, pour lesquels on se réjouissait de leur première victoire hier. Sans doute doivent-ils pleurer la perte de leur franchise player Anthony Davis, puisqu’ils repartent avec une nouvelle défaite. Alexis Ajinça n’aura joué que 8 minutes pour 4 rebonds et une passe décisive, pas grand-chose à se mettre sous la dent.
Prochain rendez-vous pour les Pelicans, vendredi face à Toronto.

 

Milwaukee Bucks / Denver Nuggets 102-103

Pas de Damien Inglis ni de Joffrey Lauvergne dans cette rencontre, le premier après décision de son coach, le second toujours pour une blessure au dos. Joffrey Lauvergne avouait qu’il commençait à trouver le temps long, lui qui n’a jamais été blessé. Il doit subir une infiltration et, espérons-le, revenir ce samedi.
Prochains matchs des Bucks, samedi face à Cleveland, ce sera vendredi (dans la nuit), contre Toronto pour Denver.

 

San Antonio Spurs / Portland Trailblazers 113-101

Les matchs se suivent et se ressemblent du coté de San Antonio. Ils gagnent et Gregg Popovich ménage ses troupes, comme à son habitude. Tony Parker, celui qui joue le plus de nos deux français, termine avec 11 points, 1 rebond et 5 passes. Boris Diaw joue moins mais termine avec des statistiques complètes, 6 points, 5 rebonds et 4 passes. Un début de saison presque parfait pour les Spurs qui se rôdent en attendant les playoffs.
Prochaine rencontre pour San Antonio, samedi face aux Sixers.

Clement Rigal
24 ans d’amour du basket. J’ai commencé tout petit à 3 ans et demi je faisais la taille d’un ballon taille 7 et aujourd’hui je suis toujours petit et j’ai jamais arrêté ce magnifique sport. Aujourd’hui je suis celui qui s’occupe de la rubrique “Les Frenchies chez l’Oncle Sam” ou je récapitule les performances de nos petits français.

Laisser un commentaire