Qui pour faire tomber les Warriors ?

10-0 pour commencer, Les Warriors pouvaient espérer pire comme début. Qui sera le premier à faire tomber le champion ?

Golden State a failli se faire peur cette nuit contre Minnesota (116-129) mais a finalement pu compter sur sa sérénité de champion pour l’emporter. Néanmoins, la série d’invincibilité, aussi fracassante deviendra-t-elle, finira bien par s’arrêter.

Clippers/Bulls : le premier défi

Cette saison, les Clippers sont ceux qui ont le plus dérangé les troupes de Luke Walton. Dans la Baie, Blake Griffin et consort ont craqué dans les derniers instants alors que la victoire leur tendait les mains (112-108). Cette fois-ci, la rencontre prévue jeudi prochain se jouera au Staples Center. Malheureusement, depuis ce match, Chris Paul traîne des petits pépins physiques qui ont cassé la belle dynamique du début de saison (quatre défaites en cinq matchs). Le problème pour Golden State, c’est que personne ne peut s’opposer au combo vitesse/taille de Blake Griffin. C’est le premier vrai test des Warriors dans cette saison.

Le lendemain, ils feront quelques kilomètres pour rentrer à la maison et affronter les Bulls. Une équipe qui les a souvent dérangés et qui est toujours présente dans les gros rendez-vous (victoire contre Cleveland et Oklahoma cette saison). D’autant qu’ils auront eu un jour de repos en plus.

S’ils s’en sortent, Curry and Co en seront à 14-0.

Road Trip de sept matchs : dangereux

Jusqu’au 30 novembre, rien de bien difficile (Denver, LAL, Phoenix, Sacramento). En revanche, la suite le sera plus. Golden State partira à l’Est pendant deux semaines pour jouer sept matchs de suite à l’extérieur. Ne pas perdre dans un Road Trip, même si les adversaires ne sont pas spécialement imposants, est une tache ardue. A noter que l’année dernière, la première grosse dose de matchs à l’extérieur avait accouché de six victoires en autant de rencontres. Une confrontation à domicile s’était intercalée, ils l’avait remporté et avait complété une impressionnante série de 17 victoires.

Calendrier

On cochera le déplacement à Toronto. Les Raptors sont toujours performant à domicile et auront à coeur de les faire tomber.

Si au 12 décembre, aucune défaite n’est enregistrée. On en sera à 25 victoires.

Le King contre les Warriors : la revanche

Les Warriors enchaineront avec cinq matchs à domicile. Le 25 décembre, la NBA propose un remake de la dernière finale. Les Cavs se déplacent en Californie. Les seuls qui semblent vraiment contester les champions en titre sont les vice-champions. David Blatt et LeBron James connaissent la recette pour les faire redescendre de leur piédestal : du jeu lent sur demi-terrain, de l’agression sur Stephen Curry… Ils pourront peut-être même compter sur Kyrie Irving, Kevin Love devrait être présent, et le King sait mettre ses hommes en mode mission.

Si jamais, au 25 décembre, GSW en est à 33 victoires, égale le record de victoire des Lakers 1972-1973, on ferme boutique. L’analyse du calendrier, et sans enlever de mérites à la performance, montre que la NBA a été particulièrement clémente avec le champion. Après Noël, ils n’auront joué qu’un seul match contre une top team à l’extérieur. Ce sera ce jeudi, à Los Angeles, peut être sans Chris Paul et J.J Reddick…

Crédits photos : Sportal.com

Laisser un commentaire