Les Frenchies chez l’Oncle Sam: Evan Fournier meilleur français du début de saison.

Ce que l’on retiendra avant tout le reste de cette nuit en NBA, ce sont les 7 marseillaises précédées d’une minute de silence. Sinon, une nouvelle bonne performance d’Evan Fournier et la plus grosse performance offensive de Tony Parker depuis le début de saison.

Orlando Magic / Washington Wizards 99-108
Encore une fois, le Magic n’est pas passé loin, mais a craqué en fin de match. Mais Evan Fournier s’impose encore un peu plus comme l’un des hommes forts de cette franchise. Son coach Scott Skiles compte sur lui et en a fait le 4ème joueur de la ligue en terme de minutes passées sur le terrain. Cette nuit, il a joué 37 minutes pour 18 points, 6 rebonds et 6 passes. C’est incontestablement le meilleur début de saison d’Evan Fournier en NBA, s’il tient toute la saison à ce rythme nul doute qu’il trouvera un contrat à l’été prochain.
Prochain match pour Orlando, mercredi face à Minnesota.

 

Philadelphie Sixers / San Antonio Spurs 83-92
Face à un des cancres de ce début de saison, les Spurs s’en sortent avec leur 7ème succès en 9 rencontres. Tony Parker signe sa meilleure prestation offensive avec 16 points, 2 rebonds et 3 passes. Quand à Boris Diaw, il termine avec 2 points, 3 rebonds et 4 passes, un match comme à son habitude pour le capitaine de l’équipe de France.
Prochain rendez-vous des Spurs, demain contre Portland.

Cleveland Cavaliers / Milwaukee Bucks 105-108
Damien Inglis n’aura pas participé à cette victoire que l’on attendait pas forcément pour le Bucks de Milwaukee.
Prochaine rencontre des Bucks, mardi face à Washington.

Denver Nuggets / Phoenix Suns 81-105
Toujours pas de retour pour Joffrey Lauvergne, alors qu’il réalisait un bon début de saison. Certain qu’il s’impatiente de rejouer autant que nous de le voir dans les raquettes NBA.
Prochain match pour Denver, mardi face aux Pelicans.

 

 

 

Clement Rigal
24 ans d’amour du basket. J’ai commencé tout petit à 3 ans et demi je faisais la taille d’un ballon taille 7 et aujourd’hui je suis toujours petit et j’ai jamais arrêté ce magnifique sport. Aujourd’hui je suis celui qui s’occupe de la rubrique “Les Frenchies chez l’Oncle Sam” ou je récapitule les performances de nos petits français.

Laisser un commentaire