[Recap] Raymond Felton termine les Rockets !

On a mal choisi notre rencontre puisque se fut une rencontre à sens unique. Houston a livré un non match tandis que Dallas fait un match très sérieux pour venir à bout de son voisin texan. A noter qu’il n’y avait ni Dirk Nowitzki, Parsons et Matthews. En face, Beverley et Howard manquaient à l’appel. Victoire sans appel malgré un run désespéré des Rockets (110-98) sous l’impulsion d’un bon collectif mais d’un Raymond Felton omniprésent dans le 4ème quart-temps !

James Harden et son fameux 0/10…

Les 2 équipes sont adroites en ce début de rencontre et on pense alors assister à un très beau match. C’est alors là que Houston commence à cafouiller son basket à base de mauvais shoot ou des balles perdues. Raymond Felton sonne la charge accompagné de Charlie Villanueva qui va inscire 2 paniers à 3 points de suite (20-11). C’est le début de l’enfer pour Houston qui n’arrive pas à arrêter les percées de Deron Williams, Devin Harris ou Raymond Felton… Houston n’arrive pas à répondre et se contente de « hero ball ». James Harden n’y arrive et balancer air ball après air ball (dont un en lay up…). Kevin Mchale décide de passer en zone match-up mais c’est bien pire puisque la défense est inexistante déjà qu’elle était en mode casper jusqu’à la. C’est bien simple, les Rockets ne marquent plus et Dallas est bien trop adroit grâce à de larges espaces. C’est la mi-temps et les hommes de Rick Carlisle mènent 57-34…

Raymond Felton superstar

Dallas a du mal à rentrer dans ce 3ème quart-temps. La zone commence à les gêner et James Harden va enfin marquer son premier panier de la rencontre en milieu de quart-temps. Il est bien aidé par Jones, déjà à 19 points et surtout qui est le seul à surnager. Houston va pousser encore et encore. A l’approche du money time, les Rockets reviendront même à 10 points des visiteurs.
Scénario inattendu, Raymond Felton va être le héros de la soirée. Il va d’abord éteindre James Harden qui était déjà proche du néant mais si lui qui va repousser les attaques (moribondes) des Rockets en marquant à chaque fois pour finir à 23 points. Entre crossover et pull-up jumper bien placé, Felton sera le héros de la soirée. Qui l’eut cru ? Eteindre James Harden et être performant en attaque, il fallait le faire. Gros collectif du côté de Dallas (6 joueurs à 10 points) contrairement à Houston où on se repose sur du hero ball…

Highlights :

Box-score :

Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire