[Recap] Memphis se rassure grâce à Jeff Green (21 points) et Mike Conley (20 points et 7 passes) !

Match pas foufou entre Memphis et Minnesota malgré le gros score. Jeff Green finira à 21 points et Mike Conley a aussi été précieux avec ses 20 points. Mario Chalmers a encore livré une bonne partie, c’était son 2ème match sous la tunique de Memphis. Les Wolves ont perdu ce match à l’expérience puisqu’ils ont collé au score pendant toute la rencontre. Memphis se rapproche un peu plus du top 8, toujours sans convaincre (114-106)

Mike Conley intenable 

Début de match très mou mais on voit d’entrée l’intensité de Kevin Garnett en défense qui envoie Lavine au alley oop. Le vainqueur du slam dunk contest 2015 va malheureusement prendre 2 fautes très rapidement la faute à un Conley on fire. Le meneur de jeu de Memphis va prendre littéralement feu avec des shoots arc-en-ciel et pointera déjà à 10 points à la fin du 1er quart-temps.
C’est Mario Chalmers qui le remplacera et il apporte son insouciance et son shoot extérieur comme prévu. Mike Conley peut souffler. Alors certes l’intensité n’est pas au rendez vous mais Memphis fait la course en tête. Enfin, il n’avait pas prévu le réveil de Kevin Martin qui mène à merveille sa seconde unit en inscrivant 6 points dans le 2ème quart-temps. C’est alors que Dave Joeger commence déjà à tester ses rotations. Il va faire jouer Chalmers et Conley ensemble. Leur duo fait des merveilles et Jay Green (9 points à la mi-temps) commencent à faire le trou. Alors qu’ils peuvent tuer le match, c’est Andrew Wiggins qui va définitivement rentrer dans le match. Le canadien va enchaîner les shoots difficiles et à la mi-temps, Minnesota ne sera mené que de 6 points (55-49).

La jeunesse piège les Wolves…

Minnesota revient rapide dans le match avec un 4/4 pour commencer la seconde mi-temps. Les Timberwolves vont même passer devant sous l’impulsion de Lavine, encore une fois à 3 points (61-59). 
On file tout de suite dans le money time puisque les 2 équipes vont se neutraliser pendant toute la seconde mi-temps. Minnesota panique avec de mauvais shoots mais surtout choix de la part de Lavine… Alors qu’il n’y avait qu’une possession d’écart à 3 minutes de la fin, Conley et Gasol commencent à faire le trou. Puis c’est Jeff Green qui va définitivement clore l’affaire avec un 3 points dans le corner.
Mario Chalmers s’occupera de tuer le match à coup de lancers. Les Wolves ont craqué au fur et à mesure de la rencontre et c’est vraiment dommage surtout pour Lavine qui finira tout de même le match à plus de 20 points.

Highlights : à venir

Box-score :

Source : NBA

Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire