Mario Chalmers, nouvelle étoile de Memphis ?

3 matchs  et 3 victoires pour Mario Chalmers mais surtout Memphis qui reste invaincu depuis l’arrivée du double champion NBA. Les Grizzlies se retrouvent enfin dans le top 8 tout en équilibrant son bilan.
On va vraiment voir où en est Memphis puisqu’ils vont affronter 2 fois Houston, Dallas, San Antonio et Atlanta.

Mario Chalmers vrai joueur ou effet du moment ?

3 victoires de suite mais surtout un Rio Chalmers chaud patate. Aucun match en dessous de la barre des 10 points depuis son arrivée et surtout une agressivité qu’on ne lui connaissait pas contrairement à sa fourberie. Il a tenté de 27 lancers en seulement 3 matchs tout en rentrant 25, peut être que Dwyane lui a donné des cours. 
Super Mario apporte aussi une adresse qu’il manquait terriblement à Memphis avec un très beau 4/6 à 3 points face à OKC. Il en a déjà rentré 10 sous sa nouvelle tunique. Son expérience et son jeu up-tempo change énormément le style des Grizzlies. Udrih était un solide joueur de rotation mais qui ne savait faire qu’une chose, shooter. Chalmers peut jouer en transition, à 3 points, pick and roll ou encore accélérer le jeu quand il le faut.

Les 3 derniers matchs avant l’arrivé de Chalmers ? Memphis a scoré 79,92 et 84 points.
Les 3 matchs avec Chalmers ? Memphis score 101, 114 et 122 points.

Il va falloir trouver un juste milieu car lorsque l’équipe de Dave Joeger marque beaucoup, elle en oublie de défendre. Ce n’est pas un vrai problème car elle en est capable et lorsqu’elle accélère le jeu, il est normal de prendre plus de points. La réussite à 3 points change définitivement leur jeu. Hier, Memphis a mis 12 paniers à 3 points !

Avec 13 points à 60% à 3 points, Chalmers pourra t-il être un joueur majeur sur la continuité ? Le top 10 point guard n’en doute pas :

« Ça m’a donné plus de motivation, » déclare Chalmers à propos des acclamations du public. « Je veux prouver aux fans que je suis content d’être ici. »

Car il faut le rappeler que Mario Chalmers a été champion de sa fac face à de Derrick Rose qui évoulait à … Memphis. Clutch comme pas permis, il avait inscrit le 3 points qui permettra la prolongation et la victoire par la suite :

« J’espère qu’ils vont oublier 2008. » affirme Chalmers avec un sourire en coin.

Quand le petit frère réussit, forcément que le grand est fier :

Permalien de l'image intégrée

Highlights face à OKC :

Source : ESPN

Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire