[Recap] Wade et Bosh (47 points) viennent à bout de Sacramento orphelin de Cousins !

Dans un match plutôt curieux, Miami a multiplié les bourdes après avoir contrôle le match. Rajon Rondo a fait du « classique » avec un presque triple double (14 points, 9 rebonds et 18 passes) sauf qu’en face il y avait Wade (24 points) et Bosh (23 points). Miami remporte une victoire précieuse (116-109) mais a failli perdre le match comme il y a 2 jours face à Minnesota.

Le retour de Stoudemire !

Que de maladresse dans ce quart-temps. Les 2 équipes n’ont inscrit que 16 points en 6 minutes. Egalité et c’est le moment que choisi Erik Spoelstra pour relancer Stoudemire. Le Stoud n’avait pas jouer depuis 5 matchs. Il va nous rappeler au bon souvenir de Phoenix en alignant deux and one. Le joueur est en verve puisqu’il finira à 10 points dans ce quart-temps. En face c’est Rudy Gay (7 points) et les bombes à 3 points de Bellinelli (6 points) qui permettent à Sacramento de rester en vie (25-21 pour Miami).
Gerald Green effectue son deuxième match depuis ses déboires. Le joueur va faire absolument n’importe quoi en forçant shoot après shoot. Heureusement pour Miami, Tyler Johnson est toujours aussi adroit de loin (12 points). Le Heat enfonce le clou avec la rentrée des starters. Dwyane Wade et Chris Bosh nous rappellent pourquoi ils seront au Hall of fame avec une superbe action et voilà l’équipe de Pat Riley à 11 points ! Malgré le chef d’orchestre Rondo (6 passes à la mi-temps), Sacramento n’arrive plus à repasser sous la barre des 10 points après 24 minutes de temps de jeu !

Dragic et Rondo débloquent enfin le compteur !

Rondo et Dragic n’avaient pas marqué un seul point en première mi-temps. Si Rondo fait tourner merveilleusement bien son équipe, Dragic est catastrophique en tenant de choses compliqués et lorsqu’il est seul, le Slovène rate.
Sacramento démarre pied au planché avec un Rondo qui score enfin tout comme Dragic. Il n’en oublie pas de diriger le jeu et sur une passe du champion NBA, McLemore score son 11ème et revoilà les Kings à seulement 4 points ! Discret à cause de problème de fautes, Whiteside va tout simplement tout casser en 2ème mi-temps. Hook, rebonds mais surtout des contres dévastateurs, grâce à lui le Heat va avoir une tout autre intensité dans ce troisième quart-temps. Sauf qu’en face, les hommes de George Karl ne lâche pas et sont toujours à hauteur grâce à une belle réussite de loin en fin de 3ème quart-temps (76-82).
Ce match va devenir complètement fou. Les coéquipiers de Dwyane Wade vont infliger un sanglant 15-5 sous l’impulsion de Chris Bosh. Malheureusement on sent de l’immaturité en floride. Les erreurs de Winslow et la non défense de Green permettent aux visiteurs de revenir. L’adresse incroyable de Belinelli (5/10 à 3 points) va t-elle faire revenir Sacramento dans le match ? Malheureusement non, le retard était trop conséquent et sans Cousins, se fut le marche de trop et pourtant Rondo avait réussi à faire revenir son équipe à 5 points par 2 fois.
Rajon Rondo tentera même de faire son triple double mais Chris Bosh le prive de son 10ème rebond.

Box-score :

Highlights :

Source image : NBA.com

Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire