Kobe Bryant, le vrai coach des Lakers

Hier soir, lors de la défaite des Lakers à Minnesota, Kobe Bryant a été benché dans le money time, ou plutôt s’est benché lui même. En effet, c’est lui et pas Byron Scott qui a dit de laisser D’Angelo Russell et Julius Randle sur le terrain.

« Il a dit ‘Coach, laisse-les jouer. Voyons ce qu’ils peuvent faire.’ Je sais que les fans voulaient le voir plus. Mais c’était super qu’un gars comme lui dise ‘Hey coach, laisse-les y aller. On va arriver à un moment, probablement en seconde partie de saison, où Kobe ne jouera pas beaucoup en dernier quart pour que ces jeunes puissent tout simplement grandir. Ils vont probablement se ramasser pas mal de fois, mais au final, cela va au moins les mettre en position de pouvoir grandir et apprendre » Byron Scott 

Cela a plutôt bien marché car Russell a envoyé le match en prolongation. Cependant, il a raté le shoot de la gagne.

« Je lui ai dit que j’en avais mis beaucoup, mais que j’en avais aussi ratés beaucoup. C’est ton premier shoot pour la gagne, mais ce ne sera pas le dernier. » Kobe Bryant 

« C’est un honneur qu’il dise quelque chose comme ça, sachant qu’il aurait pu aisément dire au coach qu’il voulait ajouter ce tir à sa collection. » D’Angelo Russell 

Byron Scott avait décidé de mettre ces deux jeunes joueurs sur le banc, en les faisant jouer moins de 25 minutes. Hier, ils ont joué 33 minutes, avec un autre double double pour Julius Randle et un record en carrière pour le jeune meneur des Lakers.

Laisser un commentaire