[MVP Rankings] Kevin Durant s’incruste, mais Curry domine encore !

Pour cette nouvelle édition du MVP Rankings, le top 5 n’a pas beaucoup changé, vu comme ces 5 joueurs dominent la Ligue à l’heure actuelle. Seul Kevin Durant a pris la place de Kawhi Leonard. Les prétendants se bousculent derrière, et on attend de voir ce qu’ils ont à proposer pour bousculer la hiérarchie.

5. Russell Westbrook (Oklahoma City Thunder) (=)

Westbrook

Le « Marsupial » garde sa 5ème place au classement, vu les chiffres statistiques qu’il affiche et son impact sur le jeu. Alors qu’il est plutôt considéré comme un arrière pour beaucoup de puristes, il affiche cette année une très bonne moyenne à la passe. Juste derrière Rajon Rondo au classement des meilleurs passeurs, l’ex-étudiant de UCLA profite d’un retour tonitruant de son meilleur ami, mais aussi d’un effectif plus complet.

Statistiques/match : 25.6 pts / 7.3 rbds / 9.4 assists / 46,1% au shoot
Classement de la franchise : 3ème de Conférence Ouest / 17 victoires – 8 défaites

4. Kevin Durant (Oklahoma City Thunder)

Durant

Mettre les deux compères côte à côte dans ce classement, c’est un peu exagéré, mais l’idée de les considérer comme indissociables ne seraient pas une bonne idée à mon sens. Le Thunder est l’équipe la plus chaude du moment, et l’ailier est loin d’être étranger à cela. Sur cette série de 6 victoires de suite (avant le choc face à LeBron), son pourcentage au shoot n’est autre que de 58,4%, en compilant 25,5 pts de moyenne. Une efficacité chirurgicale !

Statistiques/match : 27.3 pts / 7.9 rbds / 4.2 assists / 53.3 % au shoot
Classement de la franchise : 3ème de Conférence Ouest / 17 victoires – 8 défaites

3. LeBron James (Cleveland Cavaliers) (=)

James

Le choix a été difficile de ne pas mettre Kevin Durant à sa place, tant le natif de Washington est chaud en ce moment, mais c’est pour l’instant la place de LeBron et de personne d’autre. Avec une conférence Est plus relevée cette année, et un effectif toujours privé de Kyrie Irving, les Cavs sont premiers de cette même conférence. Début décembre, il a fait deux belles pointes à 37 puis 33 points. A confirmer sur ce mois de décembre pour garder sa troisième place au chaud.

Statistiques/match : 26.3 pts /7.6 rbds / 6.3 assists / 50.1% au shoot
Classement de la franchise : 1ère de Conférence Est / 16 victoires – 7 défaites

2. Paul George (Indiana Pacers) (=)

George

Si les Pacers se classent actuellement troisièmes, c’est en très grosse partie grâce au renouveau de ce joueur. Pas toujours en réussite au shoot, il peut quand même s’appuyer sur ses qualités athlétiques pour s’en sortir au final. Cependant, il a récemment connu des difficultés au scoring avec les 3 derniers matchs en dessous des 20 points. Inhabituel pour lui qui a touché le ciel un 5 décembre 2015 dans l’Utah, avec 48 points en 42 minutes. Pas d’inquiétude cependant, quand on voit par exemple cette série de 6 victoires entre le 18 novembre et le 2 décembre avec une moyenne de 32,8 points.

Statistiques/match : 26.2 pts / 7.8 rbds / 4.1 assists / 43.7% au shoot
Classement de la franchise : 3ème de Conférence Est / 15 victoires – 9 défaites

1. Stephen Curry (Golden State Warriors) (=)

Curry

On ne va pas se mentir, on a tous été dévastés par la défaite des Warriors contre les Bucks. Cependant, comme l’a si bien dit Draymond Green « on peut enfin commencer notre saison régulière ». Et oui, après une série qui était à l’opposée d’être régulière, les Warriors descendent de leur petit nuage. Par contre, les Suns ont littéralement servi de « punching-ball », avec un Curry à 25 points-7 assists en 30 minutes. Le compère Klay Thompson à 40 points (27 dans le 3ème QT), et le pote Dray en triple-double. Même si on est tous d’accord pour dire que cette équipe est première de la Ligue principalement grâce à un collectif construit pour gagner, le petit Steph’ pousse tous ses coéquipiers vers le haut de par sa vision de jeu.

Statistiques/match : 32 points / 5.2 rbds / 6.1 assists / 52.1% au shoot
Classement de la franchise : 1ère de Conférence Ouest / 25 victoires – 1 défaite

Mentions honorables : Kawhi Leonard, Blake Griffin, James Harden, Anthony Davis.

Laisser un commentaire