[Rookie Rankings] Le monstre Karl Anthony Towns

Encore une semaine qui s’écoule dans notre rookie rankings. Légère baisse de régime pour Kristaps Porzingis tandis que Karl Anthony Towns nous prouve qu’il est le numéro 1 de la draft.

1) Karl Anthony Towns

Que de grosses performances pour le pivot des Wolves avec tous ses matchs de la semaine à plus de 15 points. Il y a quelques heures, il a signé son 6ème match avec au moins 20 points et 10 rebonds.  C’est également un des quatre seules intérieurs de la ligue a tourné à 15 points, 9 rebonds et le tout à 50% aux tirs.  Le joueur des Wolves continue sur sa lancée et reste régulier depuis le début de la saison.

 

2) Kristaps Porzingis 

Il est un peu à l’image de son équipe, c’est à dire irrégulier. Si les Knicks sont sur 4 victoires de rang, l’ailier fort des Knicks connait un peu plus de problèmes qu’auparavant. Pas un seul match à plus de 12 points lors de ces 4 victoires. Cependant, il est en train de devenir le chouchou de Madison Square Garden en témoigne ce post. Il est également capable de faire des choses extraordinaires comme ce step back ci dessous.

 

3) Jahlil Okafor 

Les histoires extra-sportifs de Jahlil Okafor semblent avoir pris fin et cela se voit sur les parquets. Avec quatre matchs à 20 points ou plus (sauf un où il est a 19 points) cette semaine, il a réalisé de bonnes performances individuelles mais il n’arrive pas a faire gagner son équipe. Le gamin des Sixers a vraiment un gros potentiel et une large palette offensive (un peu moins défensive)…

 

4) D’Angelo Russell 

Si la semaine dernière le meneur des Lakers avait gagné des points, ce n’est pas le cas cette semaine. Pourtant cela avait bien commencé en jouant un rôle important dans la victoires des Lakers (19 points, 7 assists et 3 steals). Ensuite, il semble avoir eu un léger coup de fatigue en ne marquant que 2 points face aux Rockets puis un 12-7-5 face à OKC même si l’adresse n’était pas au rendez-vous. Le numéro 2 de la draft a également du culot. En effet, il a demandé à ce que Kobe Bryant lui paye sa première amende en NBA (faute technique pour avoir couru après le poster du Black Mamba).

 

 

5) Justise Winslow

C’est encore une fois son adresse qui fait défaut. Deux matchs à 0% et un match à 33%, cela fait tâche sur la ligne de statistique. Mais ce que l’on voit pas sur la ligne de stat, c’est son excellente défense, même si il a rien pu faire face à DeMar Derozan. Et c’est là qu’on voit qu’il possède un rôle important puisque c’est la seule défaite du Heat cette semaine.

 

 

Laisser un commentaire