Duel de fou entre CJ McCollum et Demarcus Cousins !

Alors que les 2 équipes n’avaient pas le même objectif en début de saison, Portland n’est qu’à 0.5 match de Sacramento et 1.5 de Utah, actuel 8ème de la conférence ouest. Hier, la NBA a eu droit à un duel de super-scoreurs entre Demarcus Cousins et CJ McCollum.

CJ se charge de tout !

Avec Damian Lillard sur la touche, CJ McCollum est replacé au poste de meneur et en 2 matchs ça fait déjà 2 victoires pour Portland après celle surprise face à Cleveland. Il est notre chouchou numéro pour le titre de meilleure progression de l’année et frôler le triple double, c’est très fort (35 points, 9 rebonds et 11 passes). Meyers Leonard est dans le vrai, la victoire était importante mais surtout difficile en back to back. Pour l’intérieur c’est la première fois que le plan de jeu a été exécuté à perfection dans le money time sans la nécessité de marquer 100 points ou plus.
Damian Lillard peut rester sur le banc réagit ainsi avec humour l’arrière désormais star de Portland :

«J’ai dit à Damian qu’il pouvait prendre son temps pour revenir.»

Son coach Terry Stotts prouve qu’il est un génie offensif lui qui a été le coach assistant de Dallas lors du championnat remporté en 2011 :

«CJ a bossé comme un dingue pendant deux ans. Il a appris le jeu NBA et il en récolte les fruits aujourd’hui.»

Sacramento continue de patauger en étant encore irrégulier et ce genre de défaite qui puis est à domicile fait mal au moral. L’équipe de George Karl qui a d’ailleurs rendu hommage à CJ McCollum montre un certain désarroi… Côté joueurs, Casspi a d’ailleurs réagi :

« Ils ont fait un bon job pour contenir Demarcus Cousins (2/9 dans le 4ème quart-temps). »

Encore une fois, Demarcus Cousins (36 points et 6 rebonds) a été énorme mais a manqué le coche dans le money time…

Alors que « Dame » sera surement encore sur la touche, les Blazers joueront 2 fois Denver mais surtout… Utah, concurrent direct à une place en playoffs qui est désormais plus qu’envisageable qui tourne désormais à 20.4 points, 3.7 rebonds et 4. 3 passes.

Sacramento tentera de réagir et vite malgré les 15 passes de Rondo. Les Kings affronteront les Warriors et tenter de permettre à George Karl d’égaliser le record de Phil Jackson (1.155 victoires) pour devenir le 5ème meilleur coach de l’histoire en terme de victoires.

Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire