Chandler Parsons de retour au top niveau !

Victorieux face aux Bucks et d’un ancien de la maison, OJ Mayo (13 pts). Dallas est revenu au top et sans faire de bruit, Parsons retrouve son niveau d’antan. Si les Mavs veulent jouer les outsiders pour le titre, ils auront besoin de leur ailier qui a son meilleur niveau, est un des joueurs les plus complets de la ligue.

Retour dans le 5 de départ pour l’ailier !

Il en a fallu du temps pour que Parsons retrouve son niveau mais ça y est ! La micro-fracture qu’il a subie est une opération « horrible » pour tout joueur NBA. On se souvient de Jason Kidd qui avait du devenir un shooteur après l’ère Kenyon Martin ou Chris Webber qui avait perdu son explosivité… Amare Stoudemire fait parti de ceux-là aussi.
Si ses joueurs avaient une certaine explosivité, ce n’est pas vraiment le cas de Parsons mais surtout « CP » s’est fait opéré assez jeune (27 ans) par rapport à ses prédécesseurs. 
Aujourd’hui l’ailier ne tourne qu’à 9.4 points, 3.2 rebonds et 2 passes à un vilain 52.8% aux lancers. Il devrait retrouver son apport d’antan et c’est même déjà le cas après 3 matchs dont celui d’hier où il a retrouvé sa place dans le 5 de départ ! Carlisle ne s ‘inquiète pas pour son ailier signé au prix fort l’année dernière : 

«Je pense qu’il est au niveau physiquement, mais son rythme au shoot va continuer à revenir.»

Ayant dépassé les 10 points à 5 reprises sur les 7 derniers matchs, Parsons aura un gros test face à Golden State lors de la prochaine rencontre de Dallas…
Face à Milwaukee, Parsons a inscrit 13 points tout captant 4 rebonds et délivrant 4 passes !
Les Mavericks peuvent remercier Matthews (enfin adroit) avec 2 bombes à 3 points dans le crunch time pour finir à 22 points à 5/7 à 3 points. En revanche Dirk Nowitzki a déchiré avec 3/14…
Bon courage à Dallas… Stephen Curry adore les Mavericks et il a été très chaud hier

Petit souvenir de Stephen Curry : 

Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire