La maison du Thunder résiste aux 44 points du grand méchant Lou

Est-ce vraiment les Lakers ? La bande de Kobe Bryant joue un très bon basket depuis quelques matchs. Malheureusement, ils n’ont pas pu cette fois l’emporter face à un Thunder qui s’est fait peur, très peur…

Lou Williams souffle sur la maison du Thunder

Quel match ! Et dire que les Lakers étaient en back to back et pourtant les Angelinos ont bien failli l’emporter si Kobe Bryant n’avait pas échoué au presque buzzer pour l’égalisation… Comme d’habitude, petit craquage de Los Angeles en 2ème mi-temps. Kevin Durant enchaîne les 3 points sur la tête d’un Randle à la limite du pitoyable dans le 3ème quart-temps. 
Il y a 11 points d’avance pour les visiteurs et c’est le moment que choisit Byron Scott pour (enfin) prendre un temps-mort. Avec une second-unit où Julius Randle est incapable de jouer les leaders avec tous ses shoots ratés et un mauvais « body language », le coach des  Lakers va décider de relancer Lou Williams. Déjà à 19 points à l’abord du 4ème quart-temps, l’ancien joueur de Philadelphie va littéralement prendre feu à 3 points et des moves en un contre un plus fous les uns que les autres. Niveau statistiques c’est fort puisque hormis Clarkson, personne ne va marquer. Lou va tout simplement marquer 23 points dans le dernier quart-temps et Byron Scott va tout de même trouver le moyen de donner le shoot de la gagne à Kobe Bryant… Certes la superstar des Lakers reste la superstar mais Lou a tout simplement fait un match immense et 44 points reste son record en carrière !

Les Lakers sont passés devant mais Westbrook ont repoussé leurs nombreuses attaques. Alors qu’il y a 4 points d’écart, le marsipulami est un peu trop dans l’intensité et va perdre la balle en faisant une passe à Kevin Durant.
Jordan Clarkson en profite pour nous sortir un joli move en plantant un beau 3 points sur le meneur d’OKC ! Il y a 1 point d’écart et Russell Westbrook ne va faire que 1/2 aux lancers… La suite vous la connaissez… Kobe Bryant ratera le shoot de l’égalisation. Déjà que c’est difficile d’aller au panier pour lui, alors dans le money-time, cet effort était peut être un peu too much d’autant que toute la salle voulait voir Williams shooter.

Décidément, 2 matchs sur la télé nationale et 2 fois Los Angeles assure ! On en redemande !

Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire