Evan Fournier en pleine crise entraîne Disneyland dans la tristesse…

Une saison NBA est très longue. C’est pour cela qu’il est très important d’avoir de bons vétérans car c’est quand une équipe  est en crise qu’on reconnait son caractère. Au pays de Mickey, c’est pas la folie en ce moment et il faut réagir…

Evan Fournier est-il fatigué ?

On l’avait annoncé plus tôt dans la saison. N’importe quel humain normalement constitué ne pouvait pas tenir la distance. Saison + préparation + euro, il était difficile de tenir le rythme physiquement. Son mois de Janvier est mauvais et celui de décembre est tout bonnement horrible. 9.5 points et 3 passes à 25% à 3 points en janvier (6 matchs) et en décembre 11.6 points en 29 minutes.

téléchargement (25)

Il faut dire qu’il y a eu des problèmes de rotation. D’abord de mettre Oladipo sur le banc afin qu’il ait plus de libertés. Dans un premier temps ça a marché courant décembre avec 8 victoires en 10 matchs. Depuis ça va moins bien en témoigne leur dernière défaite face à Washington.. Il y a aussi la blessure de leur meneur de jeu Elfrid Payton, qui entraîne une moins bonne organisation en attaque avec une tendance à bien trop arroser de loin mais surtout moins de défense, un domaine ou excelle Payton.
Loin l’idée de nous de blâmer Evan Fournier mais si il ne joue pas à son vrai niveau, Orlando ne fera pas les playoffs… Cela serait vraiment dommage mais le Magic vient tout juste sortir du top 8 de la conférence EST. Il est le catalyseur de cette équipe et en tant  que leader, il doit relever la tête même si son temps de jeu baisse…
Prochain match à… Londres ! Un tournant pour le joueur du Magic :

« Ce voyage peut vraiment nous aider ou nous détruire car il sera vraiment long. Toronto, c’est une très bonne équipe et si nous perdons ce match, ça peut briser notre état d’esprit. »

Coach Skiles a vraiment fait du beau boulot surtout en défense. Même si le Magic semble un peu  fatigué, les vétérans doivent hausser le ton maintenant. On pense à Channing Frye (pas celui de Nba 2K en mode carrière par pitié). Il serait vraiment décevant que la bande de Oladipo n’atteigne pas les playoffs…

Les stats à Evan Fournier : 13.8 points, 3.2 rebonds et 2.7 passes à 43.7% au shoot et 37% à 3 points !

Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire