Stephen Curry se fout de Seth Curry un peu, de Rajon Rondo beaucoup et du banc des Kings à la folie !

Un coup de balai et puis s’en va ! Les Warriors ont battu les Kings pour la 12ème fois d’affilée et par la même occasion les ont sweepés en saison régulière (128-116) avec 19 paniers à 3 points. Stephen Curry livre un match énorme sous les yeux de son petit frère mais pas que…

Stephen détruit tout le monde, pas de jaloux !

Gros match offensif du côté de Sacramento. Pourtant il y a eu confrontation entre ces 2 équipes. Il y avait encore quelques points d’écart à la mi-temps mais avec un Dermarcus Cousins en foul-trouble, il a dû assister impuissant à la descente aux enfers de son équipe. Fin de 3ème quart-temps, Stephen Curry (38 points et 11 passes) va nous faire un petit slalom de dribbles dont il a le secret. Résultat ? Un panier  typiquement « Baby Face » sur la tête de son petit frère qui aura beau constater les dégâts. En conférence de presse dans le vestiaire, le grand frère la joue fair-play :

« Il était derrière moi  [sur mon shoot] »

Si Seth Curry a pris cher, ce n’est rien par rapport à Rajon Rondo. Réputé bon défenseur, (enfin c’est vraiment une légende dernièrement) l’ancien meneur de Dallas et de Boston va prendre tarif tout au long du match. Très inspiré pendant le match, Curry va plusieurs fois lui mettre sa spéciale (encore une autre) dribble dans le dos. Résultat ? Ca fait très mal pour Rondo…

On garde le meilleur pour la fin. Classé dans le top ten, Stephen Curry va nous faire sa VRAIE spéciale. L’insolence à l’état pur. Les Warriors font bien tourner le ballon, le MVP 2015 s’autorise même une passe dans le dos, il se fait oublier dans le corner, résultat panier à 3 points qui fait filoche, le banc se lève et le bougre ne regarde même pas le ballon rentrer…

Pas si blessé que ça à priori… Il a pu compter sur l’apport de Draymond Green avec 25 points et 9 rebonds (5/6 à 3 points), néanmoins Klay Thompson a déchiré avec un sale 1/7 à 3 points. Golden State affrontera Miami pour tenter de continuer leur parcours presque parfait cette saison.
Les Kings ont effectué une mauvaise opération malgré le nouveau match monstrueux de Demarcus Cousins (33 points, 10 rebonds). Utah l’a emporté dans le même temps, ainsi Sacramento se retrouve à 2 match de Utah (victoire contre Miami).

Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire