[Momentum] Ne jamais énerver Vince Carter et Tony Allen, n’est ce pas Marcus Smart ?

Isaiah Thomas a encore livré un grand match, malgré ça, Memphis a remonté un déficit de 21 points en montrant les crocs à domicile.  Marcus Smart est allé énervé des pré-retraités… Chose qu’il n’aurait jamais dû faire puisque se fut le tournant du match

Vince Carter postérize le pauvre Sullinger…

Quel match ! Les jeunes Celtics ont gâché une avance de 21 points et les Grizzlies ont sorti les barbelés. Petit à petit, Memphis va défendre très dur mais c’est surtout grâce à Randolph, le meilleur Grizzlie en ce moment et bien sur Tony Allen. Le joueur qui aurait du être le meilleur défenseur de l’année au moins une fois dans sa vie va mener son équipe à la révolte. Il va y avoir du déchet comme le buzzer de Green au 3ème quart-temps….
Mais l’action qui va nous alerter est lorsque Memphis va rater 5 paniers de suite ! On croit alors que l’équipe locale va lâcher sous les yeux désespérés de leur coach. Menés de 18 points à 7 minutes de la fin du 3ème quart-temps, Mario Chalmers, Green et surtout Randolph mènent l’offensive. 2016 est tellement grand que nous verrons Z-Bo inscrire un 3 points à 45 degrés !
Le vrai tournant de la rencontre viendra de Vinsanity et Tony Allen. Carter va faire 2 fautes coup sur coup et un petit trashtalk se met en place avec Marcus Smart. Après avoir raté un 3 points, Vince va se mettre en mode Air Canada. Le joueur va aller postérizer Sullinger et le FedexForum explose tout d’un coup ! Boston choisit le mauvais moment pour sortir du match (+9) quand l’ancien de la maison « TA », va intercepter la balle pour aller dunker au nez et à la barbe des hommes en noir et vert !

Smart subit le traitement des vétérans…

Memphis joue avec le feu mais Barnes va rentrer un panier sur un grand rebond offensif… La suite est terrible pour Marcus Smart qui veut jouer les héros. Déjà vaincu par Vince Carter, le pauvre meneur de jeu va s’empaler sur la défense déjà très chaude de Memphis et subir un triple contre… Frustré, énervé, il échangera quelques noms d’oiseaux avec Tony Allen mais il a perdu une nouvelle bataille et ça démontre le côté individuel de Boston en ce moment…

En bonus, les highlights de Isaiah Thomas, complètement dégoûté à la fin de la rencontre en témoigne ses propos sur nba.com :

« A la première mi-temps nous avons joué notre jeu, en deuxième mi-temps nous avons joué votre jeu. »

Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire