4 à la suite pour la bande de James Harden et plonge Memphis dans le doute !

James Harden n’est pas très adroit en ce moment mais peut être surmotivé par son duel face à Tony Allen, il entraîne Houston dans son sillage en l’emportant face à Memphis (107-91).

Dwight Howard redevient un peu Superman

Match compliqué pour Memphis, les oursons devaient composer sans Barnes, Conley, Adams et Wright mais enregistraient le retour de Courtney Lee. L’ancien arrière du Magic va se faire remarquer avec 2 paniers au buzzer ! Si le joueur joue bien, ce n’est pas le cas de Jeff Green qui n’est pas plus catastrophique qu’à l’accoutumé mais se fera bencher par Dave Joerger pendant toute la deuxième mi-temps. Un joueur qui fait tout le contre du match de Jeff  Green, c’est James Harden. Tony Allen est un défenseur qui ne lui a jamais trop réussi, surtout l’année dernière. Hier, le barbu a fait un très grand match et a enfin retrouvé son adresse avec 4/9 à 3 points dont 2 au buzzer des 24 secondes.

Alors que le match est encore serré et que Mario Chalmers envoie Vince Carter au alley-oop suivi d’un and-one de sa part, Memphis va légèrement craquer… Le coach de Memphis essayera bien le hack à Dwight mais l’ancien dénommé Superman va faire 100% en 4 tentatives !

En janvier, le pivot de Houston tourne tout de même à 19 points de 14 rebonds de moyenne.
Les Rockets ne sont qu’à 0.5 de match de la 6ème place…détenu par Memphis !
Les Grizzlies continuent de plonger au classement et avec tous ces blessés, Dave Joerger s’est réservé le luxe de « bench » Jeff Green alors qu’il n’était pas blessé :

« C’était ma décision de ne pas le faire jouer pour diverses raisons[…]. Ce n’était pas pour une raison disciplinaire. »

Trade en vue ?

Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire