Lebron James et Kyrie Irving climatisent Dallas…

Dallas face à Lebron James, une histoire d’amour. Comme d’habitude depuis les finales NBA 2011, le King a fait parlé la poudre mais que se fut chaud cette fois-ci (victoire 110-107) !

Lebron tourne à plus de 30 points par match !

Quel match ! Les Cavs se sont fait menés pendant tout le match avec un 10-0 d’entrée de jeu. Lebron James (27 points, 10 rebonds et 7 passes) est sorti de sa cachette pour ramener son équipe tout au long de la partie. 10 changements d’avantage dans le dernier quart-temps mais surtout un Kyrie Irving (22 points et 9 passes) omniprésent. D’abord en milieu de quart-temps alors que Lebron James lui fait une passe désespéré et qu’il est pris en tenaille, avec tout son talent et un peu de chance, Kyrie fait filoche.
Dans le money-time Deron Williams (16 points et 10 passes) met son équipe à +2 à 28 secondes de la fin mais c’est encore Lebron James qui postérize Devin Harris. On ne comprend pas comment l’arbitre n’a pas pu sifflé le 2+1…
La prolongation ne sera que le prolongement du scénario de fou du 4ème quart-temps. Dirk Nowitzki (17 points) par 2 fois à 3 points, bien aidé par Parsons (25 points) parfait tout au long du match.
Bien entendu comme tous ses matchs depuis 2011, Lebron va repartir avec la victoire… Il joue dur au post-up sur Deron Williams, l’arbitre ne siffle pas le passage en force. Le King ne sait pas trop quoi faire de la balle alors qu’il est seul, passe à Kyrie qui plante à 3 points à 9 mètres, James a d’ailleurs pas été étonné qu’il rentre ce gros shoot :

« C’est juste la confiance que j’ai en lui et il a confiance en lui. »

Dallas était déçu après le match et il y a de quoi… Il va falloir réagir en back-to-back face à OKC, tout comme eux dans une victoire face à Minnesota. Cleveland attendra jeudi face à l’ogre San Antonio….

Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire