Après Gasol et Jimmy Butler c’est Noah qui se pointe au bureau des plaintes de Fred Hoiberg…

Après avoir enchaîné en décembre, les Bulls restent sur 2 revers consécutifs dont une face à l’équipe C de Washington. Joakim Noah n’a d’ailleurs pas du tout aimé les dernières déclarations de son coach…

Un coach de fac dépassé

Le coach Hoïberg est un joueur qui a joué en NBA et a côtoyé de gros égos comme Kevin Garnett par exemple. Coach d’Iowa State, il a accepté la proposition des Bulls mais si les résultats sont plutôt bons, que c’est difficile dans le vestiaire où il faut gérer les problèmes de fierté.
Il y eu l’affaire Pau Gasol plus tôt dans la saison mais surtout Jimmy Butler plus récemment :

Je crois en ces gars dans le vestiaire. Mais je crois aussi que devons probablement être coachés plus durement parfois. Je suis désolé, je sais que Fred est un gars relax, et je le respecte pour ça, mais quand les gars ne font pas ce qu’ils sont supposés faire, vous devez les secouer, y compris moi. Vous devez faire ce que vous êtes supposés faire lorsque vous êtes sur le terrain.

Revenu de blessure, Joakim Noah a évacué sa frustration de manière plus fine mais il est clair que le joueur est plus que saoulé de sa situation :

« Je ne sais pas trop quoi dire. Je ne m’attendais pas à un rôle si limité. J’essaye de rester concentré sur ce que je peux faire pour aider l’équipe. C’est tout ce que je peux faire. Il ne faut pas se plaindre, il faut trouver des solutions. « Je veux jouer tout le temps. Je pense que c’est le cas pour tout compétiteur. Je l’ai toujours dit, » insiste-t-il dans le Chicago Tribune. « Mais ce rôle ne va pas changer mon investissement dans l’équipe. J’ai toujours été à fond pour gagner des matchs. J’ai la chance inouïe de jouer au basket pour gagner ma vie. Avant ma blessure [à l’épaule], je trouvais mon rythme. Je dois reprendre le fil de cette progression. »

Il est vrai qu’en défense, Chicago doit faire mieux que cette saison. C’est sur qu’avec Gasol et Mirotic, ils peuvent se mordre les doigts vu le peu d’intensité des intérieurs mais dans le même temps, Joakim Noah est horrible en attaque avec des lay-ups ratés ou des hooks principalement dans la raquette. Peut être pas en confiance et surtout dans sa dernière année de contrat, Joakim Noah pourrait partir… Une chose est sure, si tous les joueurs se plaignent ouvertement alors que ça n’a jamais été le cas avec Thibodeau, c’est peut être qu’il y a un problème avec le nouveau coach…
Les stats de Joakim Noah : 4 points, 9 rebonds et 4 passes à 38% au shoot 

Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire