Oubliez Matt Barnes et Derek Fisher, c’est Marc Gasol qui a tout cassé !

Le match était sous haute tension après l’affaire Derek Fisher/Matt Barnes mais heureusement rien a dégénéré. Si quelqu’un a tout cassé c’est Marc Gasol avec 37 points et 8 rebonds  en plus de la victoire (103-95)!! Quand l’Espagnol est agressif, c’est quelque chose.

Sans Melo, Porzingis montre tout son talent !

Match difficile pour les Knicks qui ont dû jouer sans leur superstar Carmelo Anthony. Il y a une ambiance de playoffs au Fedex Forum… Lors de la présentation des équipes, Derek Fisher se fait salement hué… On sent déjà la tension et lorsque Matt Barnes rentre sur le terrain dans le premier quart-temps, le public explose littéralement.

Face à une raquette blindée, c’était un gros test pour Porzingis et le letton a répondu présent. En première mi-temps, il montre l’étendu de tout son talent ! En premier lieu il nous montre toute sa mobilité et nous réalise même un circus shot en arrière. Il y a aussi ce fameux crossover sur Marc Gasol… A croire qu’il a le drive d’un arrière, c’est limite effrayant. Calderon a été aussi très bon en première mi-temps avec 3 shoots d’affilé mais il aurait fallu garder du jus en seconde mi-temps, surtout sans Carmelo Anthony.
Randolph est toujours aussi efficace depuis son retour dans le 5 de départ mais c’est bien Marc Gasol qui va affoler les compteurs. Le joueur est in the zone est montre enfin de l’agressivité et il en fallait en ce moment sans Mike Conley, toujours sur le flan. En première mi-temps, il travaille beaucoup au poste et le pauvre Lopez que ce soit en attaque ou en défense se fait manger tout cru. En seconde mi-temps, Marc Gasol a trouvé son rythme mi-distance. L’espagnol va tout nous faire and one, jeu placé ou en encore en transition et il est chaud comme la braise. Pour conclure le tout, il envoie Jeff Green au alley-oop dans les dernières minutes du match.
Si Gasol a été bon, Jeff Green (18 points) relève la tête avec 2 bons matchs alors qu’il a été benché il n’y a pas si longtemps. Peut être de bonne augure pour Memphis.
Côté New York on attend impatiemment le retour de Carmelo Anthony….

Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire