Pour la 90ème confrontation entre Dirk Nowitzki et Tim Duncan, les Spurs ne font pas de détail !

Beaucoup de médiocrité dans ce match mais c’était avant que les Spurs passent la seconde dans le 2ème quart-temps. Un match à oublier pour Dallas qui a vu la différence entre une bonne équipe et une très grande équipe (112-83).

Un premier quart-temps catastrophique

Les 12 premières minutes vont être… catastrophiques. Tony Parker force sur chacun de ses lay-ups et d’ailleurs il ne mettra aucun panier dans le match, tout comme Tim Duncan. Dirk Nowitzki l’imite très bien puisqu’il rate ses 7 premiers shoots. Leonard n’est pas dans le move du tout et les 2 équipes n’arrivent pas à marquer. Au 2ème quart-temps, ce sont Leonard et Aldridge qui montrent la lumière contrairement aux starters des Mavs complètement hors du coup. La différence entre les 2 équipes est que San Antonio est bien plus agressif et Dallas reprenne leurs mauvaises habitudes… C’est à dire dribbler, dribbler et ne pas prendre ses responsabilités… Un match sale pour les yeux.

 

Aldridge fait mumuse

Zaza Pachulia va prendre sa 4ème faute et les Mavs vont exploser… Carlisle a pété une durite puisqu’il va faire rentrer Charlie Villanueva et Dirk Nowitzki en même temps. Erreur fatale, « LMA » (23 points) va s’amuser avec Charlie V avec des moves en veux-tu en voilà et au 3ème quart-temps, c’est déjà le garbage time. Le coach de Dallas va même se faire expulser et c’est loin d’être la première fois à San Antonio. On aura même droit à un dunk de Boban… Sans sauter ?!

C’est la 90ème confrontation entre Dirk(4 points à 2/10) et Duncan (2 points à 0/4) et elle ne restera pas dans les annales… Peut être plus intéressant en playoffs ?

Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire