JJ Redick en mode Duke pour le plus grand plaisir de Chris Paul mais pas de Dwight Howard…

Qui ne souvient pas du « choke » des Clippers en playoffs… Ce fameux game 6 où Los Angeles a craqué son slip mais cette fois-ci, l’équipe de Doc Rivers a tenu bon. On dit merci JJ Redick !

En mode Duke !

Pour le plus grand bonheur des fans de Los Angeles et sans doute un peu d’Orlando, on a eu un duel à distance entre l’ancienne gâchette du Magic et le pivot des Rockets. JJ Redick a réalisé sa meilleure performance à 3 points avec 9 paniers primés pour seulement 3 petits ratés. Il a fallu que lui et Chris Paul se mettent en mode attaque pour éviter un nouvel affront face aux Rockets. Que ce soit en attaque ou en défense, le joueur de Los Angeles a été énorme. Systématiquement en retard sur les sorties d’écran, James Harden a été impuissant face à la chaleur de l’arrière des Clippers. On ne l’a jamais vu aussi chaud depuis le match 3 face aux Rockets en playoffs mais surtout depuis le fac où il affolait les compteurs. Chris Paul peut en témoigner :

 « Je ne l’avais pas vu aussi concentré au niveau du shoot depuis Duke, lorsqu’il jouait contre nous, à Wake Forest »

Si JJ a été très bon avec sans doute son meilleur match en carrière (40 points), qu’en est-il de Dwight Howard ? Revenu à son meilleur niveau, les Rockets enchaînent depuis et ce n’est pas un hasard. Qui peut se targuer de faire du 36 points et 26 rebonds avec un invraisemblable 14/18 aux lancers !

En tout cas, les 2 équipes peuvent être fières, elles nous ont livrés un très beau spectacle pour le final du Martin Luther King Day !

Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire