[Débat] Le Small-Ball du All-Star game est-elle une mauvaise chose pour le basket ?

Plus tôt dans la journée (ou dans la nuit), nous avons dévoilé les cinqs de départ pour le All-Star Game. Vous l’avez sans doute remarqué, aucun intérieur ne fait partie de ces 2 équipes…

Dans le prolongement de la ligue

Depuis la première fois de la ligue, il n’y aura pas d’intérieur dans le 5 de départ. L’année dernière nous avions les frères Gasol dans le 5, cette année Dwyane Wade ou Kobe Bryant peuvent très bien jouer pivot… Nous avons 5 joueurs de un contre un capable de shooter à 3 points et de dunker. Si ce sont bien les fans qui votent, c’est bien la ligue qui a créé cette « loi » de vote, bien bête d’ailleurs. 
Le système est simple, voter pour votre joueur préféré et les 3 meilleurs joueurs de « Frontcourt » ainsi que les 2 meilleurs joueurs de « backourt » seront sélectionnés. Jamais auparavant dans la ligue nous avions vu un cinq de départ pareil.
Si la NBA se veut show, elle l’est peut être un peu trop. Est-ce que le public va vraiment apprécier 5 joueurs camper à 3 points et enchaîner les un contre un les uns après les autres ?
Pourtant c’est ce qu’on est déjà en train de vivre. Depuis que les Warriors ont lancé cette « mode », beaucoup d’équipes jouent de plus en plus le « small-ball ». A la différence que Golden State va bien plus loin que des 3 points en première intention. Meilleure équipe à la passe, ils partagent le ballon comme personne et si Draymond Green est bien le pivot de cette équipe lorsqu’il joue petit, Luke Walton (enfin Steve Kerr) propose un jeu bien huilé à base de mouvement sans ballon et il est vrai, d’une certaine adresse.
On voit de plus en plus de « grands »  être bencher, notamment dans le 4ème quart-temps. Whiteside ou Randolph pour ne citer qu’eux. Blessé l’année dernière, Paul George a été témoin de ce « passage » :

« Avant ma blessure, c’était la transition vers le small ball. Les équipes commençaient à tendre vers ça. À mon retour, c’est tout small ball. Tout le monde joue comme ça. Moi, j’étais plus habitué à avoir mes deux intérieurs en bas, et je tournais autour. Maintenant, je dois passer des arrières car toutes les équipes jouent petit et changent sur tous les écrans. Le jeu est plus rapide et plus aéré aussi, car ça joue plus au large. »

On le voit sur les intérieurs qui s’entêtent à shooter à 3 points quitte à perdre leurs fondamentaux. Pourtant les chiffres sont là, ils sont plus efficaces à l’intérieur. Heureusement, ils nous restent les Spurs même si ils ne jouissent pas d’une côte de popularité comme celle des Warriors. Si pour le All-Star Game, l’importance du small-ball ne va pas changer le monde. Est-ce vraiment une bonne chose que notre NBA aillent vers ce jeu petite taille ? Rien est moins sur… Qu’en pensez vous ?

Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire