Et si Kemba Walker était All-Star ?

On appelle ça un match « Mo Williams ». Une rencontre où tu mets 40 points et que tu es envoyé au All-Star Game. Bien sûr ça ne marche pas à tous les coups…

Complètement on fire en 2016

A croire que c’est notre phrase préférée mais Kemba Walker est « in the zone » en cette année 2016. On se souvient déjà de son match à 52 points, il remet le couvert, encore une fois en prolongation avec un match à 40 points face à un concurrent direct aux playoffs ! Le joueur tourne à 24 points par match, 5 rebonds et 4 passes en 2016. Hier, il a même failli faire un triple double. Alors qu’il y avait encore plus de 10 points d’écart, c’est lui qui va faire la différence en transition, sur pick and roll ou encore en isolation !
Après une perte de balle, c’est lui qui va stopper Payton en un contre un alors que ce dernier avait la balle de match entre les mains ! Nous avons d’ailleurs eu un beau duel à distance entre Oladipo et Walker. Le chouchou de Dwyane Wade a même failli être le sauveur en plantant le shoot de l’égalisation !
On se pose beaucoup de question du côté d’Orlando. Défaite après défaite et on ne trouve pas de solution. Le problème a un problème au niveau du mental car à l’image d’un Evan Fournier parfait en 2ème mi-temps (5/6 puis 1/8 en seconde mi-temps), les floridiens ont flanché…
La question se pose pour Kemba Walker mais il est loin d’être le seul jouer à tourner à 20 points de moyenne. Les remplaçants vont être bientôt annoncés et si les Hornets arrivent à rattraper leur retard sur le 8ème de la conférence est, alors tout est possible (2.5 matchs). Il conclue d’ailleurs avec sagesse  :

« Tu n’es jamais out dans un match, pas dans cette ligue. »

Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire