[Analyse] Derrière les Cavs, Les Raptors déroulent !

Si les dinosaures se sont éteints il y’a déjà des millions d’années, les Toronto Raptors eux, se portent à merveille. Après une saison 2014-2015 à 49 victoires 33 défaites, avec un début sur les chapeaux de roue, la team de Dwane Casey est à 29-15 au bout de 44 matchs. Cleveland est en tête, mais pas bien loin, le dauphin-Dino dispose t-il des moyens pour titiller la première place ?

Les 8 victoires d’affilée des Canadiens (bien que la série fut facile) font beaucoup de bien et maintiennent la haute position de Toronto. Exceptés les Warriors, quelle équipe dispose d’un très bon backcourt ? Dans le mille. Avec le tandem  Kyle Lowry 2.0 et DeMar DeRozan, on compile 44 points 9 rebonds et 10 passes de moyenne. Les deux compères méritent clairement leur place au All Star Game à domicile.

DeMar DeRozan : 23.3 pts à 44,5% , 4.5 rebonds et 4.2 passes en 36 minutes de jeu.
Kyle Lowry : 20.7 pts à 41.9% , 5 rebonds, 6 passes et 2.3 stl en 36 minutes également.

Quand l’effectif va, tout va ! La paire fait le bonheur des dirigeants -et de Drake- qui ont su intégrer parfaitement les nouvelles arrivées de cet été. On en aurait presque oublié les départs notables du 6th Man Louis Williams, de Vasquez aux Bucks et Amir Johnson aux C’s. Départs oubliés avec le renfort apporté par DeMarre Carroll qui amène ses 11.7 points et 4.8 rebonds par matchs ainsi que sa solide défense. Luis Scola apporte aussi sa pierre à l’édifice avec 10.1 points et 5.6 rebonds ainsi que sa taille et son jeu au poste 4. Enfin les deux dernières arrivées, Cory Joseph qui dispose désormais d’un temps de jeu raisonnable (25 min par match) et en profite pour planter 8.3 points, prendre 2.5 rebonds et délivrer 3 passes. Le tout aggrémenté de quelques apparitions au Top10 pour l’ex Spur.


En l’absence de Valanciunas, Bismack Biyombo fait le sale boulot, avec ses 8.3 prises et 1.6 blk par match, très bon renfort défensif alors qu’il n’a que 23 ans. Spécialisé en défense, les 5 points à 50% par match en 22 minutes sont toujours appréciés.
La mécanique est bien huilée avec leur vaste effectif. Les options sont variées sans parler de l’apport de Ross et Valanciunas. Les Raptors ont plus d’armes que l’an dernier et elles sont mieux utilisées. Attention de ne pas finir cramés comme la fin de saison passée, dernière ligne droite qui leur avait été fatale. Ce serait fort intéressant de voir les Raptors prendre la première place du classement eux qui ont virtuellement qu’une victoire de retard sur la clique de LeBron. Si Toronto vous double vous virez Tyronn Lue ou pas ?

Les trois prochains matchs seront à domicile où ils affronteront successivement Washington, les Knicks, et les Pistons, victoire logique sur les deux premières franchises, seul Détroit pourra déranger la série de Lowry &co.

Laisser un commentaire