Lebron James offre la première victoire de Cleveland à Tyronn Lue face à Minnesota !

Match difficile face à des Wolves en mode lâche rien. Si la qualité n’était pas là, on peut quand même saluer le très gros match du gros, on peut le dire(25 points et 9 passes). Victoire de Cleveland (114-107) contre l’ancienne équipe de Kevin Love (11 points et 6 rebonds).

JR Smith allume mais ne rentre rien

Kyrie Irving a vécu un match difficile face à Chicago. Comme tout son équipe à vrai dire et sans Kevin Garnett, la défense de Minnesota a tout de même plus de trous d’air. Kyrie Irving allume la mèche avec un 2/2 d’un Rubio qui semble dépassé. Les Wolves n’abdiquent pas et Wiggins prend ce match très au sérieux, surtout face à une équipe qui l’a drafté. Le plan de Jeu de Tyronn est simple, empêcher Wiggins de prendre les intervalles pour aller au cercle. Le rookie of the year 2015 sélectionne ses shoots avec parcimonie et va inscrire 7 points très rapidement. Cette première mi-temps permet aussi de voir le bijou Karl Anthony Towns. Mi-distance, in the paint, le joueur fait absolument tout et les Cavaliers n’arrivent pas à défendre. Lebron James est très efficace, toujours en mode slasher, le joueur réussi tout ce qu’il tente. 
Néanmoins le match est très bizarre puisque Lue teste de nouvelles rotations. Love étant le seul membre du big three sur le terrain à la fin du 1er quart-temps, on s’attend qu’il montre la voie offensivement sauf que c’est bien Dellavedova (18 points et 7 passes) qui plante. Sur un panier à 3 points c’est lui qui fait passer son équipe devant.
Après que Lavine fasse son show, c’est encore James qui va montrer son efficacité. Cleveland patauge son basket dans le 2ème quart-temps. J.R Smith a les positions mais va rater 4 shoots à 3 points… Les Cavaliers ne rentreront aux vestiaires qu’avec 4 points d’avance.

Les Wolves ne lâchent rien. Malgré ça Lebron James retrouve de l’adresse, bien aidé par Thompson mais aussi Shumpert à 3 points. Cleveland commence à faire un premier break mais le soldat Wiggins (20 points) est là pour ramener tout le monde dans le match. On appréciera l’énorme crossover de Kyrie Irving (17 points et 4 passes) sur le pauvre Tayshaun Prince… Les Cavaliers commence à (re)creuser l’écart (90-75) mais les Wolves reviennent grâce à Wiggins puis Karl Anthony Towns. Malheureusement pour les visiteurs, Cleveland maîtrise son sujet et le run dans le 3ème quart-temps aura fait trop mal. La second unit sera aussi à revoir. Beaucoup trop en mode pick-up game, Minnesota doit trouver une solution pour avoir un banc plus productif.
Les Cavaliers retrouveront les Suns mercredi et les Wolves joueront le Thunder. 0 victoire et 8 défaites lorsque KG n’est pas sur la feuille de match, enfin, ce n’est pas comme si il gagnait beaucoup de fois cette saison…

Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire