Un temps de jeu limité pour Paul George

Après une longue blessure, Paul George avait fait un retour tonitruant avec près de 30 points par match en 36 minutes par match. Logiquement élu titulaire pour le All Star Game, l’ailier des Pacers ne peut pas rejouer 35 minutes par match après une saison quasiment blanche. 

En novembre, c’était surtout de l’adrénaline, mais quand on arrive à 30 ou 40 matches et plus, votre corps se heurte à un mur. C’est clairement ce que je suis en train de vivre. Mon corps se sent fatigué et usé. J’espérais que la répétition et l’enchaînement constant des matches allaient m’aider au niveau de l’endurance ou que ça reviendrait doucement. C’est peut-être la raison pour laquelle je suis fatigué mais peut-être que c’est ce que je dois traverser pour enfin entrevoir la lumière.  Je pense que tout ceci vient du fait que j’ai été  simplement trop confiant dans le fait que je pouvais revenir et faire comme je faisais avant. Ce n’est pas le cas. C’est dur et ça pèse sur moi en ce moment. Ça pèse sur mon corps, sur mon mental et ça craint.

On lit la fatigue sur les statistiques avec « seulement » 22 points de moyenne sur le mois de janvier à 40% au tir. C’est 7 points de moins qu’au mois de novembre. 

Laisser un commentaire