Comme un symbole Aaron Gordon écrabouille Evan Turner sur un poster dunk !

Le Magic a enfin gagné un match ! Après avoir perdu 8 rencontres de suite, cette victoire (119-114) fait énormément de bien pour les potes d’Evan Fournier. On a été témoin d’une action d’éclat d’Aaron Gordon qui postérize le pauvre Evan Turner ! 

Evan Fournier fait le malin !

Orlando était sur une très sale série… Au bord de la 5ème place pour les playoffs il n’y a pas si longtemps, l’équipe de Victor Oladipo a enchaîné 8 défaites de suite. Pire encore ils ont perdu 12 de leurs 13 derniers matchs… Si le boss du Magic a assuré que la jeunesse ne devrait pas être une excuse, les hommes de Scott Skiles ont lâché beaucoup trop de match dans le « crunch time ». Dans ses 12 défaites, 7 ont été perdus avec un écart inférieur à 10 points !
Ils se retrouvaient ce soir face aux Celtics qui les avaient tués quelques jours auparavant. 
On aurait pu croire à une fessée et c’est ce qui va se passer en début de match. Le Magic se prend des 3 points en veux-tu en voilà et le 1er quart-temps sera ponctué par un shoot au buzzer de Smart derrière la ligne. Boston malmène l’équipe locale et au moment où ils ont l’occasion de faire le trou avant la mi-temps, Oladipo puis Payton arrivent à calmer tout le monde pour ne rentre qu’à -7 à la mi-temps.
On ne change pas une équipe qui perd et les coéquipiers de Channing Frye se prennent un nouvel éclat et sur un nouveau 3 points de Thomas, les Celtics mènent de 14 points dans le 3ème quart-temps. Dans un contexte où les floridiens sont en crise, très logiquement on pense à une défaite. Sauf qu’Aaron Gordon n’était pas de cet avis. Fraîchement starter à la place d’Evan Fournier, il est très énergique comme à son habitude et arrive à inscrire 7 points dans le seul 3ème quart-temps. Son énergie est contagieuse puisque Henzonja (17 points), lui aussi en recherche temps de jeu va frapper fort. Accompagné d’Evan Fournier (24 points), ce sont eux qui vont inscrire des paniers à 3 points ultra clutchs ! Avec 8 points d’avance à une minute de la fin, Aaron Gordon va planter une claquette dunk énorme sur la tronch du pauvre Evan Turner. Il ressemble à Marion dans ses jeunes années. Si le score est large à ce moment là, Orlando arrivera encore à se faire peur en laissant les Celtics revenir à 3 points… Lancers ratés (merci Evan Fournier), 3 points encaissés et surtout balles perdues, le Magic aurait pu le regretter. Comme le dit leur coach, une victoire est une victoire surtout avec la crise que connait la franchise en ce moment.
Malgré 3 joueurs à plus de 20 points, Boston a des regrets et se fait dépasser par Miami et Atlanta au classement. Un match mal géré comme trop souvent. Les verts tenteront de se rattraper face à New-York  dès demain !
Orlando respire mais leur saison n’est pas pour autant relancé puisqu’il faudra jouer… San Antonio dès ce soir !

Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire