The Daily Zap : Kevin Durant & Curry insolents, retour gagnant pour Whiteside et Wiggins encore clutch à LA !

Mais quelle soirée NBA !
Pas loin de 11 matchs et il y a eu de tout ! Des surprises, des matchs de malade, de grosses performance et des retours gagnants !
Whiteside a fait parler de lui avec une grosse victoire à Miami. Minnesota et Chicago renouent enfin avec la victoire. Stephen Curry affolent les compteurs avec Kevin Durant tandis que Green et Westbrook continuent leur bataille de triple-double. Boston et San Antonio se font peur mais assurent l’essentiel et Atlanta déglingue les Sixers au bord du gouffre…

Résumé Golden State – Washington
Résumé Charlotte – Cleveland
Résumé OKC – Orlando 

Atlanta 124-86 Philadelphie

Quelle fessée ! Les Sixers ont subi la loi des Hawks qui avaient battu les Mavs. Pour rappel Teague avait inscrit plus de 30 points. Cette fois-ci, Atlanta la joue collectif avec pas loin de 9 joueurs à au moins 9 points ! Côté Hawks, seul Staukas sort du lot avec 17 points. Perdre à domicile de cette façon, c’est assez vilain…

Detroit 95-102 Boston

Du Boston dans le texte. Après avoir perdu à Philadelphie, les Celtics ont failli dilapider une avance de 25 points !! Côté Detroit 5 joueurs dépassent les 10 points et à Boston 6 joueurs sont à 12 points ou plus. A noter la blessure de Caldwell-Pope. Alors que Detroit revient dans le match, Smart inscrit un panier important dans le corner pour délivré son équipe !

Indiana 114-100 Brooklyn

Paul George n’a pas été très adroit avec 6/18 au shoot. Pas besoin de lui puisque les Pacers ont maîtrisé leur sujet en passant un fatal 36-20 dans le deuxième quart-temps. Joe Johnson a récemment déclaré ne pas vouloir quitter les Nets pour pouvoir toucher son salaire. Il a montré qu’il en avait encore sous la jambe avec 20 points et 4 paniers primés ! 

Miami 93-90 Dallas

Retour gagnant pour Whiteside qui fête son retour avec 2 énormes posters ! Wade se déchire en première mi-temps avec un sale 1/11 mais il peut compter sur un Chris Bosh on fire avec 20 points. En face Parsons a été benché dans le money-time au profit de Felton très chaud avec 10 points dans le 4ème quart-temps, malgré ça il ratera le shoot de l’égalisation. Dirk Nowitzki termine à 28 points et on a bien vu que Deron Williams a manqué.

Nouvelle Orleans 97-111 San Antonio

Toujours un peu plus, les Pelicans s’éloignent des playoffs avec une nouvelle performance de choix d’Anthony Davis avec 28 points et 10 rebonds. Pendant 3 quart-temps, ils ont fait douter les Spurs mais Leonard (26 points) et surtout Lamarcus Aldridge en avait décidé autrement avec 36 points ! Fait très rare, Tony Parker termine avec un petit 1/2 au shoot !

Denver 81-85 Utah 

Le Jazz est déterminé à faire les playoffs et c’est bien normal. Cependant il faut suivre le rythme infernal des Blazers qui sont sur une série de 5 victoires de suite. Gobert a marqué 12 points dans un match très défensif mais où le succès a été assuré. Gallinari marque plus de 20 points mais pas de surprise cette fois-ci et c’est dommage qu’il n’y ait pas de continuité dans cette équipe, surtout après avoir taper Toronto.

Chicago 107-100 Sacramento

On commence vraiment à s’inquiéter pour Sacramento. Nouvelle défaite et Cousins n’a rien pu faire malgré les 30 points de Cousins. En face Butler n’était pas là pourtant… Moore le remplace parfaitement avec son record en carrière avec 24 points et Rose y ajoute 21. Bonne réaction de Chicago qui doit tenir la cadence pour retrouver le trio de tête à l’est.

Minnesota 108-102 Los Angeles 

Andrew Wiggins livre un nouveau match à 30 points (31 pour être exact). Avant hier soir, il avait été clutch face à Kobe Bryant mais ce dernier lui avait répondu. Cette fois-ci, personne n’a pu lui tenir tête. Chris Paul aurait pu mais il s’est pris une nouvelle fois le chou avec l’arbitre féminine, encore une fois… On n’avait vraiment pas vu venir cette défaite à domicile face à un sois-disant cancre de la NBA !

Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire