Avec la victoire face à Portland, le backcourt des Raptors officiellement le meilleur après celui des Warriors. Vous en doutiez ?

Ils avaient subi un coup d’arrêt face à Denver mais les Raptors ont disposé de Blazers très tenaces mais le match a été maîtrisé. Victoire précieuse pour Toronto (110-103).

107 points pour les 2 backcourts

On vous expliquait hier à travers une grosse analyse à quel point Toronto est une forte tête de la conférence est et même de la ligue entière. Avec cette victoire face à Portland, les Raptors ne sont plus qu’à 2 petits matchs des Cavaliers. Encore une fois le backcourt des Raptors a fait parler la poudre. Tout d’abord, Kyle Lowry tout à fait énorme face à la poreuse défense de Damian Lillard qui comme à son habitude, galère à tenir les meneurs adverses (même si il lui a mis un bon chase-down). Le meneur star de Toronto va clore le match sur la ligne des lancers et des statistiques énormes : 30 points, 6 rebonds et 8 passes. Si « Dame » a tenu la tête face à son opposant (27 points et 11 passes), il s’est plaint pour des « no-calls » tout au long du match et il va d’ailleurs se prendre une technique.
Concernant les arrières, Derozan a livré un très gros match pour sa part : 29 points, 5 rebonds et 4 passes
Si Lowry s’est occupé de la fin du match, Derozan s’est occupé du début avec 12 points dans le premier quart-temps. Il a dû se défaire de CJ McCollum qui montre des progrès significatifs en défense. Cela avait déjà été le cas lors de son dernier match. 21 points et 6 rebonds, le Blazer a répondu présent dans son duel mais comme pour Lillard, il était en dessous de son vis à vis. Le match a été d’autant plus dur pour Derozan puisqu’il s’est coltiné Harkless mais surtout Henderson lors du 2ème quart-temps. Dans les 2 mètres, athlétique, les 2 joueurs se ressemblent beaucoup et les voir se répondre coup sur coup surtout en post-up était tout simplement un plaisir pour les yeux.
Avec un matelas de 10 points d’avance, Toronto a su gérer sa fin de match comme il se doit. 

Les Raptors prouvent qu’ils ont le deuxième meilleur backcourt de la ligue mais le duel entre ces deux duos était un modèle du genre.
Toronto aura quelques jours de repos pour affronter Detroit. Portland est donc stoppé après 5 victoires de suite et va devoir jouer coup sur Houston et Memphis… C’est la bande à Rudy Gobert qui sourit…

Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire