Les poteaux de Corner sauvent le match hideux de James Harden…

Match facile pour Houston hier enfin pas tout à fait puisqu’ils ont dû lutter pour l’emporter face à Phoenix. James Harden a déchiré mais a pu compter sur Brewer ou Ariza.

Des 3 points dans le corner salvateur

On ne fait plus la réputation de l’homme à la tête de Dinosaure, Corey Brewer. Face à Phoenix, c’est lui et Ariza qui vont sauver les apparences avec le match horrible de James Harden. D’abord en première mi-temps puisque le coach de Houston va foutre ses 5 joueurs dehors au bout de 5 minutes, le barbu n’en croit pas ses yeux. Cela l’a peut être gêné mais Harden va livrer une partie sale très, très sale. 17 points mais à 4/19 au shoot dont 2/9 à 3 points… C’était aussi le retour de Dwight Howard mais il n’a pas fait grand chose offensivement avec 5 points et 16 rebonds. La zone match-up en fin de match les a obligés à shooter de loin.
Phoenix va tenir bon jusqu’au bout avec les gros matchs de Len 12 points et 18 reonds (record en carrière) et 22 points de Goodwin mais malheureusement insuffisant.
Si James Harden a mis un joli à 3 points en fin de match. Brewer (24 points) et Ariza (22 points) ont brillé offensivement et surtout inscrits 3 énormes shoots à 3 points en fin de match dans le corner, comme à leur habitude. Un succès précieux pour les Rockets :

« Moi et Ariza avons mis de gros shoots et nous avons été capables de gagner. » témoigne un Ariza très clutch 

Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire