Fiche équipe : Atlanta Hawks, éternel outsider

La fin de saison arrive plus vite qu’on ne le pense. Aujourd’hui nous allons parler des Hawks d’Atlanta.Un seul petit titre dans toute leur histoire. Toujours collé au 3ème ou 4ème role dans la ligue, ils n’ont jamais dominé la NBA. Ici vous retrouverez l’historique, les infos de dernières minutes, les statistiques ainsi que les salaires NBA concernant l’équipe d’Atlanta !

Historique

Les Hawks d’Atlanta ont connu beaucoup de choses. Des bonnes mais surtout des mauvaises…. La franchise a été créée en 1946 avant de rejoindre la NBA en 1949. Cette équipe n’a pas toujours été localisée à Atlanta. Et oui, elle est passé par Milwaukee et Saint Louis où d’ailleurs les Hawks ont été champions, ce qui sera leur seul titre NBA ! Les Hawks sont présents à Atlanta depuis 1968 ! On ne va pas vous mentir, les Hawks ont connu quelques stars mais pas autant que Boston ou Los Angeles… Elle a même souffert d’un désamour puisque elle est surtout réputée pour avoir un des pires publics de la ligue, même quand elle gagne.

 Ils existent quelques All-Star draftés par la franchise. L’actuel coach des Clippers Doc Rivers en fait partie comme Kevin Willis, Al Horford ou Jeff Teague !
Dans les années 2000 on pense forcément à Dikembe Mutombo ou encore Joe Johnson à partir de 2006 mais ils n’ont pas pu faire mieux qu’un deuxième tour ! Sauf que la légende d’Atlanta et est restera Dominique Wilkins. Ses duels au slam dunk contest avec un certain Michael Jordan (et Spud Webb, lui aussi joueur d’Atlanta) ou encore ceux en playoffs avec Larry Bird ! Le dunkeur fou restera 12 ans dans la même franchise, malheureusement, il n’y aura jamais de titre au bout….
On aurait voulu citer Bob Pettit mais les années 50 étaient un autre temps. Cependant en terme de grandeur, il est au-dessus d’un Dominque Wilkins puisque c’est bien dans ces années-là que les Hawks ont remporté leur seul titre NBA. Ils peuvent dire merci à la blessure de Bill Russell !
Les années 80 marqueront l’ère Dominique Wilkins qui arrive en tant que rookie via un transfert. Son début avec les Hawks seront plutôt bons puisqu’il guide son équipe pour les playoffs après sa saison rookie. Do’ sera un des meilleurs marqueurs de l’histoire mais aussi le rival d’un certain Michael Jordan. On n’oubliera pas le concours de dunks avec Jordan qui restera un des meilleurs de l’histoire… Il enchainera les records individuels mais c’est bien là que la légende Wilkins s’arrête. Jamais il n’a pu faire mieux qu’un second tour de playoffs. Il avait pourtant tout pour batailler face aux meilleurs mais il lui a manqué ce petit quelque chose à chaque fois.
En 1994, le joueur quitte la franchise et il faudra attendre 1996 pour que l’équipe retrouve le succès. Mutombo sera le nouveau visage de la franchise avec Steve Smith, ils font des merveilleux playoffs chaque année. Sauf que lorsqu’on joue à l’époque de Michael Jordan, c’est vraiment compliqué d’aller en finale NBA… Les différentes blessures, notamment de Steve Smith gâchera l’avenir d’Atlanta et le coach Lenny Wilkens finira par partir vers d’autres cieux en 1999.
Les Hawks tentent de reconstruire comme ils peuvent mais ils vont enchaîner les choix foireux. Jason Terry n’est pas capable de porter l’équipe mais ce sera aussi l’arrivée de notre Boris Diaw national, mais c’est surtout en 2001 que la franchise connaîtra un vrai couac avec le transfert de Mutombo à Philadelphie ! La reconstruction est tellement ratée que la franchise va plutôt privilégier Marvin Williams plutôt que Deron Williams ou encore Chris Paul… Cependant tout ne sera pas tout noir puisque ce sera le début de l’ère Joe Johnson. Le joueur va se positionner comme un des meilleurs arrières de la ligue avec les Allen Iverson, Vince Carter ou Paul Pierce. Avec l’ossature Josh Smith, Williams, les Hawks retrouvent les playoffs mais ce sera aussi le début de leur réputation de plot de la conférence est. Année après année, ils ne feront que des demi-finales ou premier tour de conférence et même quand Johnson va partir, rien ne changera véritablement.
La saison 2014-2015 est historique !! 60 victoires et 22 défaites dont 35 victoires à domicile. Ils se qualifient pour les playoffs pour la huitième année consécutive et surtout atteignent les finales de conférence, une première depuis 1970 !  Mike Budenholzer est même nommé entraîneur de l’année ! Mieux encore, la NBA envoie 4 Hawks au All-Star game ! L’année suivante sera moribonde en se faisant éclater par les Cavs en demi-finale.

Saison 2015-2016 

Bilan de la saison des Hawks : Comme les 10 dernières années, chiante !Statistiques

Statistiques

Playoffs

Saison régulière

Salaires NBA

Actualités sur les Hawks

Retrouvez toutes les actualités sur les Hawks d’Atlanta sur The Daily Dunk !

Maillots Retirés

Numéro 9 Bob Pettit
Numéro 21 Dominique Wilkins
Numéro 23 Lou Hudson
Numéro 55 Dikembe Mutombo

Records et Palmarès

Champion NBA : 1958
Matchs joués : Dominique Wilkins (882 matchs)

Champion de Conférence : 1957, 1958, 1960 et 1961
Champion de Division : 1970, 1980, 1987, 1994, 2015

Meilleur marqueur : Dominique Wilkins (23 292 points)
Meilleur passeur : Doc Rivers (3 866 Passes décisives)
Meilleur rebondeur : Bob Pettit (12 849 Rebonds)
Meilleur contreur : Tree Rollins (2 283 Contres)
Meilleur intercepteur : Mookie Blaylock (1 321 Interceptions)
Matchs joués : Dominique Wilkins (882 matchs)

Meilleures performances sur un match :

57 points Dominique Wilkins
23 passes Mookie Baylock
33 rebonds Kevin Willis
10 interceptions Mookie Baylock
11 contres Mutombo

Vous pouvez suivre l’actualité et les lives en français sur le Twitter d’Atlanta France !

*Mis à jour une fois par semaine 

Source images : ESPN, Montage The Daily Dunk 
Source : Basket-ball reference

Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire