Fiche équipe Miami Heat : D-Wade, Shaq , Zo’, Lebron, south Beach sait attirer les champions

La fin de saison arrive plus vite qu’on ne le pense. Aujourd’hui nous allons parler du Heat de Miami. Les plages de south beach en auront connus des superstars. Dwyane Wade, Lebron James ou encore Shaquille O’Neal pour ne citer qu’eux. C’est bien « Flash » qui sera le visage de cette franchise mais dans les années 90, elle a connu beaucoup de batailles…

Historique

Peu de gens le savent, tellement le Heat domine ces dernières années mais la franchise est belle et bien jeune (pas autant que Gabrielle Union, faut pas déconner). Créé en 1988 comme les Hornets de Charlotte, ces deux franchises auront d’ailleurs beaucoup d’histoires en commun. Les débuts sont vraiment catastrophiques mais auront pour honneur de connaitre deux merveilleux shooteurs. Le numéro 41 Glenn Rice qui sera un des meilleurs marqueurs de la franchise mais aussi un des meilleurs shooteurs de l’histoire de la NBA tout comme Steve Smith. Vous pouvez l’apercevoir commenter des matchs, notamment sur NBA TV. Le joueur est un défenseur aguerri et un superbe attaquant ! La franchise devra attendre 6 saisons afin de connaître ses premiers playoffs… Lors de cette fameuse saison où ils atteignent la post-season, les floridiens choppent Pat Riley en provenance de New-York !
Le début du règne de la « mafia » va être grandiose puisqu’il dégage Glen Rice pour recruter Alonzo Mourning et Tim Hardaway. Il faudra attendre une saison avant que la franchise fracasse tout sur son passage et ce sera le début de la rivalité avec les Knicks, ancienne franchise de… Pat Riley ! Les deux équipes vont se rencontrer en playoffs et le Heat gagnera grâce à la suspension de beaucoup de joueurs Knicks après un « bar-fight » comme dirait ce bon vieux Kevin Garnett… Malheureusement, il n’est pas bon de jouer dans la conférence est puisque Michael Jordan écrase tout ce qu’il voit. Lors de la saison suivante (1997-1998),  Miami fait une nouvelle jolie saison et encore une fois, se retrouve contre les Knicks… Cette fois-ci c’est Alonzo Mourning et Larry Johnson qui se mettent sur la gueule et le pivot du Heat sera suspendu pour le dernier match de la série et bien entendu, son équipe se fait éliminer !
La rivalité s’intensifie d’année en année et comme on dit jamais deux sans trois, Miami et New-York s’affrontent une nouvelle fois ! L’histoire va encore pencher en la faveur des Knicks puisque sur un shoot énorme d’Allan Houston, les Knicks envoient le Heat en vacances. C’est d’autant plus fou puisque le Heat était premier de la conférence est (dans la saison du lock-out) et New-York était 8ème. Cette série sera considéré comme le plus grand upset de l’histoire de la NBA !
Malgré le déménagement dans l’air american airlines, les trois prochaines années seront terribles pour Miami. Alonzo Mourning sera très souvent blessé et hormis une qualification pour les playoffs où ils seront automatiquement éliminés, cette période sera belle et bien anecdotique…
Pat Riley quittera son job d’entraineur pendant deux ans. Stan Van Gundy prend la relève pour coacher le nouveau venu Dwyane Wade autour de l’ossature Odom et Eddie Jones. Un collectif merveilleux qui retrouve les playoffs dès 2004. Alors que Wade joue meneur de jeu, il va écrire sa légende dès sa saison rookie en éliminant Baron Davis mais surtout, il sera auteur d’un merveilleux game-winner sur la tronche du meneur star. Au deuxième tour, le Heat affronter les Pacers et il fait la chanson à Ron Artest, tout juste élu meilleur défenseur de l’année ! Malheureusement ce sera insuffisant mais l’avenir est prometteur !
L’année suivante Odom est échangé avec Butler et Grant contre… Shaquille O’neal ! C’est le début d’une nouvelle ère puisque après avoir échoué en finale de conférence la première année en 7 matchs contre Detroit, Miami gagnera le premier titre de son histoire ! Wade écrit son histoire avec une finale NBA à plus de 34 points par match ! Pat Riley a été obligé de revenir entraîner pour que cela se produit mais grâce à un groupe de vétérans merveilleux (Walker, Payton, Williams, Posey et le retour de Mourning en 2005), Pat Riley a enfin son titre sous l’ère Miami.
Encore une fois, les blessures et les embrouilles vont venir tout gâcher et Shaquille O’neal quittera le navire… Wade montre de réelles difficultés à revenir à un bon niveau physique et il faudra attendre 2 ans. Il retrouvera les playoffs contre Atlanta en 2009 puis Boston en 2010 mais le joueur aura beau lâcher une saison à plus de 30 points, le numéro 3 est beaucoup trop seul !
Ce sera l’heure des « tres amigos » avec l’arrivée de Lebron James et Chris Bosh. La mise en scène est terrible pour les fans de basket et pendant toute une année, les joueurs seront détestés par toute la planète NBA. Dirk Nowitzki et Jason Kidd finiront par leur botter le cul en finale 2011 et grâce à ça, le Heat est devenu une véritable équipe NBA ! Ils iront en finale NBA 3 fois de suite à la suite de cette défaite pour gagner 2 titres dont un contre les Spurs avec un shoot mémorable de Ray Allen ! Malheureusement, cette fripouille de Lebron James quitte la franchise pour Cleveland…
La suite vous la connaissez, Miami met un an pour retrouver les playoffs où ils seront éliminés en demi-finale contre les Raptors !  

Saison 2015-2016 

Bilan de la saison du Heat de Miami : La résurrection de Dwyane Wade !

Statistiques

Saison régulière

Playoffs NBA

Salaires NBA

Actualités sur le Miami Heat

Retrouvez toutes les actualités sur le Heat de Miami sur The Daily Dunk !

Maillots Retirés

10 : Tim Hardaway
13 : Dan Marino
23 : Michael Jordan
33 : Alonzo Mourning 

Records et Palmarès

Champion NBA (3) : 2006, 2012 et 2013
Champion de la Conférence Est (5) : 2006, 2011, 2012, 2013 et 2014
Champion de la Division Atlantique (4) : 1997, 1998, 1999 et 2000
Champion de la Division Sud-Est (8) : 2005, 2006, 2007, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2016

Meilleures performances sur un match*

61 points : Lebron James
19 passes : Tim Hardaway
31 rebonds : Rony Seikaly
9 inteceptions : Mario Chalmers
12 contres : Hassan Whiteside

Fanbase Francophone

 Twitter officiel de Miami Heat France
Twitter officiel de la Heat Nation France

* La player option est une option que peut activer joueur pour quitter la franchise ou rester un an de plus
** La team option est une option qui permet à la franchise de garder un joueur ou alors elle peut le laisser libre
***La qualifyung offer est une proposition faite par une franchise à l’un de ses rookies lors de sa dernière année de contrat.
**** »L’amnisty » permet à une franchise de couper son joueur, ainsi son salaire ne sera plus compter sur le salary cap de l’équipe même s’il faudra braquer une banque payer quand même

Sources images : Espn, Montage The Daily Dunk 

Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire