Jordan Hill s’engage avec Minnesota

Un intérieur de plus aux Wolves. Après Karl Anthony Towns qui sera titulaire indiscutable, il y a des minutes à prendre derrière lui, mais il y a de la concurrence avec Gorgui Dieng. 

Jordan Hill quitte les Indiana Pacers pour rejoindre les Minnesota Timberwolves. D’un point de vue personnel, le départ semble logique avec l’arrivée d’Al Jefferson et la montée en puissance de Myles Turner. Cependant son arrivée est moins logique puisqu’il y a du client chez les loups avec Gorgui Dieng et Karl Anthony Towns. Il paraphe un contrat de 8 millions de dollars sur deux ans. Cela fait donc un énième intérieur chez les Wolves après Towns, Dieng, Garnett, Pekovic, Aldrich, Payne, Bjelica. Certains vont probablement être transférés ou coupés, hein Niko ? Ce n’est pas une star, mais c’est un renfort solide. L’année dernière, il apportait près de 9 points et 6 rebonds par match de moyenne en sortie de banc. L’intérieur de 28 ans va connaître sa cinquième équipe après Houston, New York, les Lakers, Indiana, et donc Minnesota. Il n’a joué que 15 minutes en playoffs, et c’était grâce à des problèmes de fautes de Mahinmi et Turner car Vogel a préféré mettre un autre Hill (Solomon) au poste 4 et donc joué small ball. Une tactique qu’on souhaite conserver du côté d’Indiana et Nate McMillan. 

Jordan Hill rejoint les Wolves pour essayer de jouer les playoffs avec Minnesota, ce qui ne s’est pas vu depuis longtemps. 

Laisser un commentaire