Iguodala tacle Lebron au niveau des tibias : « OKC était la meilleure équipe des playoffs »

Lebron James a beau être peinard en vacances, des gens mal-intentionnés essayent de lui enlever du crédit avec un scénario fantôme. Les meilleures équipes ne gagnent pas tout le temps, c’est souvent comme ça dans le sport mais de là à dire qu’OKC aurait battu Cleveland ?

C’est ce qui s’appelle avoir la défaite amère avec la fameuse phrase « j’ai perdu contre le finaliste ». En termes de qualité de jeu ou tout simplement d’envie, le collectif de Cleveland n’a tout simplement rien à envier à celui du Thunder. Des bombes de J.R Smith aux rebonds de Thompson, de l’apport de Jefferson, des oranges de Frye et bien sûr de leur énorme duo de superstars !
L’info est à prendre sous beaucoup de sens. Histoire de donner des regrets à Sam Presti ? Tailler Cleveland ? Peu importe. Lebron James a mérité son titre quoi qu’on en dise et rien ne dit que Kevin Durant « l’éternel deuxième » aurait réussi à battre les Cavaliers. Peut être qu’au niveau des match-ups, OKC était meilleur mais leur défaite prouve aussi que mentalement c’est un voir deux crans en dessous des Cavaliers. Tout comme Stephen Curry, le joueur a pourtant eu l’occasion de plier une série et son équipe a pourtant perdu 3 matchs de suite. Ca a toujours été un problème pour Durant et Westbrook. Le mental n’arrive pas à se révéler quand il le faut vraiment et pourtant, ce ne sont pas les occasion qui ont manqué ! Billy Donovan a beau avoir fait un joli boulot, dans le fond le Thunder jouera assez similairement le même jeu, du moins quand ça a vraiment compté. Laissant Westbrook et Kevin Durant enchaînaient les un contre un et oubliant des joueurs comme Adams mais surtout Ibaka sur la « touche ». Iguodala s’est pourtant fait charcuter par un certain Lebron, tout le contraire de se performance face à Kevin Durant qu’il a réussi à « contrôler ». Le joueur n’en démord pas, pour lui il n’y avait aucun match par rapport à la meilleure équipe de la post-season :

« Maintenant qu’on a Kevin Durant, je peux le dire : Oklahoma City était la meilleure équipe des playoffs. Ils auraient dû gagner le titre. Ils étaient meilleurs que nous, ils nous ont mieux joué que n’importe qui, que Cleveland et les autres. Ils avaient le contrôle sur nous. Quand je voyais certains trucs qu’ils mettaient en place, je me disais qu’il fallait qu’on soit absolument parfaits pour les battre ».

Un bon petit manque de respect envers Lebron et des regrets pour le Thunder. Entendre ça doit faire horriblement mal au cœur pour la « meilleure équipe des playoffs ». Durant est l’éternel second et cette décision ne va pas vraiment l’aider dans ce sens au niveau de sa légende. Andre Iguodala y va fort avec la bouteille puisque leur plan de jeu a été plutôt simpliste. Steve Kerr a abusé sévèrement du small-ball et Billy Donovan en a profité comme il se doit mais il n’avait pas anticipé le coup de chaud d’un certain Klay Thompson… Dans le basket tout va vite et si en sport le meilleur ne gagne pas toujours, Cleveland a prouvé qu’elle était la meilleure équipe sans doute possible et Iguodala ne peut rien y faire.

Les déclarations se font de plus en plus nombreuses et les joueurs de Golden State peuvent dire ce qu’ils pensent mais attention, il ne faut pas tirer sur l’ambulance puisque ça pourrait chauffer la ligue et tous ses fans…

Source photo : gamejames.com

 

Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire