Les mercenaires saison 16 épisode 1 : Chris Andersen signe au « Cleveland Heat » pour jouer avec Bron !

Lebron James fait gagner ou c’est tout simplement le meilleur pote du monde ? Renfort de poids puisque Chris Andersen sort d’une très belle saison avec Memphis. Vu son âge, il ne peut plus être titulaire mais rendra de fiers services.

Dwyane Wade fait chier son monde, il aurait pu venir avec ses potes de south beach du côté de Cleveland. Bon vu la rivalité historique entre Cleveland et Chicago, ça n’allait pas arriver. Puis la maison, c’est la maison après tout ! Lebron James, Chris Andersen et James Jones, le voilà le vrai big three ! Il faut vraiment que le numéro 23 des Cavaliers nous dise son secret puisqu’il trouve toujours le bon moyen de ramener ses partenaires avec lui. Il y avait même eu une rumeur comme quoi Mario Chalmers pourrait venir dans l’Ohio… De toute façon, avec cette free-agency, on n’est plus à surprise près. Andersen vient remplacer Mozgov parti à Los Angeles mais il ne faut pas oublier que l’intérieur est très à l’aise en small-ball. Ce fut plutôt une surprise que le joueur ait été souvent benché à Miami puisqu’il est toujours bon dans son domaine. Capable de protéger le cercle, son QI basket reste intact et il peut claquer des alley-oops quand son corps le lui permet. Le plus incroyable est qu’il a réussi à ajouter un semblant de shoot à 3 points même si Cleveland ne lui demandera pas ça. Il saura donc quelle est sa mission dans une équipe qui voudra conserver son titre NBA ! 

Pour un pré-retraité, il a fait un taff considérable du côté des Grizzlies. Le joueur passe de 10 DNP de suite à titulaire, plutôt difficile quand ton boulot principal est de presser des oranges. Avec les blessures en cascade, il a fallu que Memphis improvise mais le remplaçant de Marc Gasol a fait avec les moyens du bord. Il a prouvé qu’il en avait encore sous le capot avec un joli mois d’avril à 7 points et 6 rebonds. Puis ce n’est pas faire injure à l’est mais se coltiner des intérieurs comme Aldridge, Duncan, Howard, Cousins, ça change de Tristan Thompson… C’est vrai qu’il a montré des limites physiques mais jouer 20 minutes par match n’est clairement plus de âge !

Très certainement le dernier défi de sa carrière… Avec 10 à 15 minutes de temps de jeu avec son pote Lebron et dans une équipe qui joue le titre, il ne pouvait pas mieux rêver hormis un nouveau tatoueur !

Source photo : Twitter Miami Heat
Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire