D’Angelo Russell, nouveau leader des Lakers

Aux Lakers, on entre dans une ère post Kobe Bryant. Qui dit nouvelle ère dit nouveau leader. Et chez les Lakers, D’Angelo Russell veut tenir ce rôle. 

Si vous voyez les matchs de Summer League des Lakers, et quelques photos des entraînements de la franchise, vous pouvez vous apercevoir que le meneur des Lakers parle beaucoup avec ses coéquipiers et notamment Brandon Ingram. En summer league, il a montré à tout le monde qu’il allait devenir le prochain franchise player des Lakers avec 22 points, 6 rebonds et 4 passes de moyenne. Certes ce n’est que de la summer league, mais la mentalité et la motivation sont là. Il se donne à fond, tel un compétiteur acharné, comme un certain Kobe Bryant. Et  Luke Walton apprécie cela. 

Ce que j’aime chez D’Angelo en plus de son éthique de travail, c’est qu’il essaie de progresser dans l’idée de devenir le leader de l’équipe depuis son poste de meneur de jeu. Il est de toute évidence un très bon scoreur, mais pour un meneur de jeu il y a tellement plus à faire dans une rencontre. Du coup, il venait à la salle pour observer le jeu des autres équipes. Dans notre système, on veut qu’il puisse lâcher la balle pour couper et se démarquer de l’autre côté. Il travaille là-dessus. Tous ce que les coachs lui demandent de faire, il le bosse à la salle.

De son côté, l’ancien joueur d’Ohio State préfère parler de l’équipe plutôt que de lui, et des améliorations à faire. 

Je pense que nous avons beaucoup appris. Certains gars ont été meilleurs que d’habitude, d’autres sont restés les mêmes et d’autres encore ont été décevants. Mais en tant qu’équipe, je trouve que nous avons montré que nous étions sur la bonne voie. En tant qu’équipe, nous n’avons pas été décevants. C’est tout ce qui m’importe en ce moment.

D’Angelo Russell ne pourra pas faire oublier le Black Mamba du jour au lendemain, mais il est sur le bonne voie pour tenter de le succéder. 

Laisser un commentaire