TDD motive les gros (fainéants) chaque dimanche matin : NBA Motviation « What’s your excuse » ?

C’est la fin de la saison en NBA mais aussi dans vos clubs respectifs peu importe le sport que vous pratiquez. Ca va y aller pour sortir faire son J.R Smith en boite de nuit et enchaîner les barbecues tel Glenn Davis. Tel un apôtre, on vient vous sauver la vie afin de vous motiver à ne pas abandonner les sports !

Aujourd’hui The Daily Dunk s’attaque à un des si ce n’est le mix le plus motivant de la planète youtube. La qualité reste bonne mais pas non plus au summum de ce que nous vous avons habitué ces deux dernières semaines. Le mix « What’s your excuse » traite de l’essence même du sportif et ce à tout niveau. Après « Hard Work » et « The Success is not an accident », ce mix prouve que tous les sportifs du monde en entier sont des êtres humains comme tout le monde. Si vous avez toujours vu un sportif en haut de l’affiche, éteignez votre console puisque ça n’existe pour absolument personne. Un paquet d’exemples avec nos chers Nbaers :

Lebron James : « Après la défaite face à Dallas, je ne suis pas sorti de ma chambre pendant deux semaines. » Personne n’aime perdre et certains arrivent à vivre avec et pour d’autres, ça les consume tout simplement. Lebron James faisait partie de ceux-là et en plus de la défaite et de la saison éprouvante, il se demandait « pourquoi je joue au basket ? ». En devenant l’équipe la plus détestée de l’histoire, James en a oublié le plaisir de jouer. La suite on la connait, il a fait taire toutes les critiques avec 3 titres sur les 5 années qui suivirent et le three-peat a même failli être réaliser. Son discours n’en est que plus magnifique : »Je ne suis pas supposé être ici[…]. Peu importe ce que les gens disent en dehors des terrains… Je n’ai pas les mots ! » Fièrement il brandit son titre de MVP des finales et tout cette success story est méritée !

Michael Jordan : « Je peux être meilleur que les gens pensent« . Oui, nous parlons du sportif le plus winner de l’histoire. Et comme il le dit si bien en VO « Let your game be you promotion ». Pour les novices de basket, Michael Jordan n’est pas le sportif parfait. Sa première équipe pro ne pensait pas qu’il serait vraiment un joueur d’impact. Sa première équipe du lycée l’avait virée. Oui, nous parlons du grand Michael Jordan et quoi qu’on en dise, c’est à grâce à tout ça que le joueur est devenu le meilleur joueur de l’histoire. Les critiques sont l’essence du dépassement de soit et Jordan le prouve.

Le cas Kobe Bryant et Derrick ont aussi été évoqués. Le premier n’a jamais lâché pour revenir à 100% et c’est ce qu’il a fait. Peu importe ce qu’il avait devant lui, il a eu raison de rester debout puisque son dernier match à 60 points fut magistral. Pas un sportif a réussi à sortir la tête haut comme il l’a fait. Pour D-Rose c’est différent et à l’heure où nous écrivons ces lignes, il doit être en train de s’entraîner comme un fou furieux pour faire taire les sceptiques…

Pour finir sur ce magnifique mix, n’écoutez pas vos parents. Écoutez Kobe, Mike, laissez vos émotions vous envahir, seules elles pourront vous faire avancer et atteindre vos objectifs. Il n’y a pas d’excuse dans ce monde, si vous ne faites pas ce que vous êtes supposés faire, ça ne va pas tomber du ciel et c’est donc l’heure de se mettre au boulot…

Source photo : chibullszone.com

 

 

Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire