L’enfant sage a parlé : Stephen Curry préfère calmer les ardeurs des plus optimistes

La décision de Kevin Durant a fait couler beaucoup d’encre. Outre les critiques envers KD sur son manque de compétitivité, énormément de fans considèrent les Warriors déjà champions en 2017. Pendant que Lebron se marre, Curry préfère calmer les ardeurs de certains.

Après la remontada de Golden State face au Thunder, les Warriors ont subi le scénario inverse face aux Cavs de James. Très critiqué, Stephen Curry est passé à côté de ses finales, où il a été totalement dominé par Kyrie Irving. Mais depuis, Kevin Durant, MVP 2014, a rejoint l’armada d’Oakland. Les deux derniers MVP, Curry et KD, associés à deux All-stars, Green et Thompson, complétés par un pivot besogneux tel Zaza Pachulia ; de quoi les placer d’ores et déjà grandissime favori pour la saison prochaine malgré les pertes d’Harrison Barnes, Andrew Bogut et une grande partie de leur banc. Les coachs adverses doivent déjà se demander comment affronter une si forte équipe offensivement et défensivement (en théorie). Cependant, Steph Curry préfère ne pas trop s’emballer pour la suite, lui qui a déjà connu ce statut de grand favoris sans pour autant remporter le titre :

« Avoir un gars comme Kevin Durant, un des meilleurs joueurs de cette ligue, va nous apporter beaucoup chaque soir. En transition, ça sera certainement différent. Ça sera surprenant parfois, mais nous allons tenter d’accomplir quelque chose d’énorme. Je sais à quel point c’est difficile de gagner un titre. Je sais ce que ça fait d’en gagner un mais je sais aussi ce que ça fait d’en perdre un et rien n’est garanti. Avoir autant de talent ne veut pas forcément dire qu’on va tout gagner juste parce que nous sommes ensembles. Nous devons prendre notre temps. Ça va être compliqué. »

Voilà les mots tenus par le double MVP chez nos confrères d’Access Hollywood. Pendant que tout le monde s’emballe sur une des meilleures équipes, sur le papier, qu’on ait jamais vu, Curry prône la patience. Pour que tout ça fonctionne, il faudra faire des sacrifices car comme le disait si bien James Harden « il n’y a qu’un seul ballon ». Et partager la balle entre les splash brothers et KD, voir même Draymond Green, ça ne sera pas si simple pour Steve Kerr. Ah les problèmes de riches ! En tout cas, Durant et ses nouveaux coéquipiers seront les hommes à abattre la saison prochaine, et même si Curry pense que cela va être « compliqué », les Warriors auront intérêt à remporter le titre car en cas d’échec, ce serait l’un des plus gros « flops » de l’histoire. Le numéro 30 serait alors 1000 fois plus critiqués qu’aujourd’hui et KD serait moqué comme jamais car hormis la « dubnation », personne ne voit d’un très bon œil cette association entre Durant et l’équipe qui vient de réaliser le meilleur bilan de l’histoire.

Certes autant de talent ne garantit pas un titre comme le souligne Stephen Curry, il va falloir trouver une organisation pour qu’il puisse joueur ensemble, ce qui sera le job de Steve Kerr cet été : y a pire comme boulot ! En revanche aux yeux du public, autant de talent exige une bague sinon les critiques et moqueries s’abattront sur les Warriors et principalement sur Kevin Durant…

Source photo : cheatsheet.com

 

Laisser un commentaire