Revivez en intégralité la finale NCAA 2003 : Le jour où Melo a été champion…

Nous sommes le 7 avril 2003, à New Orleans, maison des Hornets à l’époque. En ce jour va se dérouler la finale du Final Four qui va opposer les Jayhawks de Kirk Hinrich et Nick Collison à Carmelo Anthony et Syracuse.

Qui aurait cru que cette promo 2003 serait une des plus belles de l’histoire.
Kansas était tête de série numéro deux à l’Ouest, ils ont fait un très beau parcours en éliminant notamment le numéro un et le numéro trois de l’Ouest qu’étaient respectivement Arizona (avec Andre Iguodala, Channing Frye et Luke Walton) et Duke (avec J.J. Redick).
Quant à eux, Syracuse était aussi troisième, mais du côté de l’Est. Hormis une confrontation extrêmement serrée contre les Auburn Tigers de Marquis Daniels (victoire 79-78 pour les Orangemens), la bande à Melo a connu un parcours assez tranquille pour accéder au Final Four.

Le Final Four de 2003 nous offres deux matchs que sont Syracuse – Texas et Kansas – Marquette.
Kansas ne fera qu’une bouchée de D-Wade et des Golden Eagles, avec une large victoire 91-64. Kirk Hinrich (18 points et 3 assists) et Nick Collison (12 points, 15 rebonds et 5 assists) ont bel et bien répondu présent, tout comme leur camarade Keith Langford qui finit le match avec 23 points, 5 rebonds et 4 assists.
Syracuse a eu un peu plus de mal contre le numéro un du Sud, mais grâce à un Melo en forme monstrueuse (33 points, 14 rebonds et 3 interceptions), les Orangemens triomphent des Longhorms de T.J. Ford 95-84 et accèdent eux aussi à la finale.

Enfin, la grande finale peut avoir lieu, Kansas contre Syracuse. Les Orangemens vont débuter le match avec Gerry McNamara, Kueth Duany, Hakim Warrick, Craig Forth et bien évidemment Carmelo Anthony. Ils vont faire face à Aaron Miles, Jeff Graves, Keith Langford, Nick Collison et Kirk Hinrich. Ce match s’annonce excellent, et il va l’être.

On vous laisse profiter du spectacle…

Source photo : Twitter NCAA
Marvin Chedeville
18 ans, fan invétéré du Heat et de Syracuse, mais aussi groupie de DeMarcus Cousins. A Flash comme idole (bien évidemment), mais aussi Melo (qui occupe une grande partie de mon cœur). Accessoirement CM et patron de la NCCA.

Laisser un commentaire