Tonton flingueur, tonton blagueur il n’y a qu’un pas : Dwight Howard assure qu’il est à 100%

A l’image de ses lancers, tout le monde sait que Dwight Howard ne sera plus jamais au top physiquement… C’est malheureusement comme ça mais lui est prêt à fermer des bouches, dont la notre apparemment…

Pauvre Dwightounet, la seule fois où le joueur est sérieux,  tout le monde est en train de rigoler. Il faudrait vraiment qu’il ait beaucoup de chance afin que le joueur reste indemne pendant la future saison. Ce n’est pas une injure de dire que Dwight Howard a dominé grâce à ses talents physiques et athlétiques. De loin meilleur pivot de la ligue pendant un tas d’années (à l’époque), il a collectionné les sélections au all-star game sans oublier ses titres de meilleur défenseur. Depuis, il a enchainé les catastrophes sur le plan physique. Des blessures dont une très, très vilaine au dos qui l’a empêché d’être à son vrai niveau lors de ses dernières années. En revenant à la maison, il a pourtant assuré que tout irait bien et que ça faisait partie du passé et qu’il fallait se tourner vers l’avenir :

 » Mon dos n’a pas été un souci et je ne pense pas qu’il sera un jour un problème pour le reste de ma carrière »

Loin de l’idée de nous plomber l’ambiance mais vu la carrure du joueur, désolé mon grand c’est un véritable souci. Entre le jeu en post-up où il ne fait que recevoir des coups, la lutte aux rebonds ou encore des sauts répétés, un jour ou l’autre ça va vraiment finir par péter. Comment ne pas penser à Tracy McGrady qui avait le corps cassé en mille morceaux et qui pour l’anecdote, avait dû renoncé à poursuivre sa carrière puisque son dos ne pouvait tout simplement plus suivre. Ce n’est pas ce qu’on souhaite à Dwight Howard mais il faut espérer pour lui que tout ira bien à l’avenir. Un retour à la maison ne peut pas être gâché de cette manière, surtout pour l’ancienne star locale. A lui de se préparer comme il faut et d’améliorer son jeu pour éviter une sale mésaventure…

Comme on ne cesse de le marteler, Dwight Howard est le symbole du changement d’ère des Hawks. Même si le titre semble très compliqué, faire revenir les fans, serait déjà une belle victoire en soi !

Source photo : nbamate.com

 

Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire