Coucou Pat Riley, regarde comment on fait : Mark Cuban vide la banque 50 millions de dollars pour les filer à Dirk

Dirk Nowitzki doit se frotter les mains puisqu’il a enfin un contrat à la hauteur de son talent. Avec 50 millions de dollars il a quoi d’aller se faire quelques séjours à europapark !

C’est 10 millions de dollars de plus que ce qu’il devait toucher normalement et on ne lui en voudra pas. Finir là où tout a commencé et avec une équipe compétitive, c’est le rêve de tout fan surtout que Dirk a quand même réussi à gagner un titre dans toute sa carrière. Le joueur se sacrifie d’année en année depuis le fameux graal de 2011 mais rien n’y fait, aucune star ne veut venir à Dallas pour l’épauler à retrouver les sommets. Cette année, Mark Cuban a recruté Harrison Barnes et Bogut. Ca reste du très solide mais ce ne sont pas les superstars que son Kevin Durant ou Lebron James. Afin de boucler la boucle et de fermer toutes les bouteilles de bières, Dallas offre un contrat ahurissant de 50 millions de dollars au très grand Dirk Nowitzki. L’intersaison est définitivement finie pour eux puisqu’il n’y a plus d’argent à dépenser pour d’éventuels nouveaux joueurs. Il faut noter qu’à la fin de la première année, il pourra décider s’il veut continuer ou au contraire, jouer jusqu’à ses 40 ans…

La situation n’est pas comparable mais voilà ce que les fans du Heat voulaient pour Dywane Wade. Si on regarde bien, Flash n’est pas si jeune que ça puisqu’il a 34 ans. Lui offrir un dernier contrat quitte à plomber à son équipe pendant 2/3 ans et le mot « plomber » est fort puisque le Heat aurait fait les playoffs à tous les coups. Pas sûr que le joueur soit au top physiquement pendant beaucoup d’années malgré des playoffs de fou furieux. Le contrat de Dirk est surtout pour le remercier après tous les sacrifices rendus à l’équipe ces dernières saisons. Mark Cuban prouve qu’il n’est pas un enfoiré de première et après une intersaison solide, il fallait bien récompenser le tonton qui l’aura bien mérité…

Dallas peut viser haut cette année. Toujours un recrutement à la dernière minute mais l’équipe a vraiment de la gueule cette année. Il faut éviter les blessures maintenant…

Source photo : bleacher report
Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire