Toronto est bidon pour Jae Crowder : pendant qu’on y est, Steph Curry est bidon à 3 points aussi ?

La mauvaise foi ne lâche décidément  pas Jae Crowder… Après l’épisode Kevin Durant, c’est Toronto qui prend cartouche et ce n’est pas vraiment mérité… Est-ce que le joueur serait-il un rageux né ?

Est-ce qu’il aurait fait un stage de seum avec Mark Cuban quand Crowder a commencé sa carrière avec Dallas ? Ou peut être qu’une énergie négative se cachait dans ses cheveux. On ne le pensait pas du tout comme ça et pourtant, il se lâche comme jamais auparavant. Quand il était coaché par Rick Carlisle, le joueur défendait dur, jouait dur mais surtout, il fermait sa bouche puisque la seule chose qu’il voulait, c’est progresser. En même temps quand tu as Shawn Marion, Dirk Nowitzki et Vince Carter, tu ne peux forcément pas trop l’ouvrir. Il a complètement eu le seum quand  il parle de Kevin Durant mais alors en ce qui concerne Toronto, c’est une affaire à l’étage supérieur. Il peut avoir confiance en lui mais les Raptors ont prouvé des choses l’année dernière et il faut donc respecter ça : 

« Mes gars m’ont dit que Bleacher Report annonce que nous allons remporter 59 matchs. Ca fait beaucoup de victoires, mais je veux passer le premier tour des playoffs. Cela fait deux ans de suite que nous nous faisons sweeper. Pour être honnête avec vous c’est mon objectif. Je pense que notre potentiel c’est la finale de conférence Est. Toronto n’est pas une équipe qui nous inquiète. Je pense que Cleveland est l’équipe numéro. Voilà ce qu’il en est. »

Du foutage pur et dur quant à cette déclaration. Boston fait du surplace depuis deux ans si nous ne parlons que des playoffs. Elle n’a pas recruté Kevin Durant, a perdu Sullinger et ne s’est pas vraiment renforcé cet été. Crowder l’a donc mauvaise même si concernant Cleveland, c’est la pure vérité. L’équipe devrait être sans souci en finale de conférence. La franchise de Toronto a prouvé qu’elle faisait partie de l’élite de l’est. Ca a été très compliqué et ça prouve bien une chose, quand les stars n’ont pas répondu présentes, le collectif a été énorme. C’est la preuve que c’est une vraie équipe et même si elle a perdu Biyombo, Sullinger reste une très bonne pioche. Aller en finale de conférence alors que tout le monde les voyait dégager très vite dans les playoffs, ça se respecte…

Crowder devra ralentir car après Toronto et Kevin Durant, on se demande qui sera le prochain à être mis à l’amende…

Source photo : nesn.com

 

Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire