Quand « MJ » parle, on acquiesce : « J’ai décidé de parler dans l’espoir que nous pouvons nous rassembler »

Il le fallait, notre dieu suprême s’est enfin exprimé sur le sujet qui fait tant de mal aux Etats-Unis. Le meilleur basketteur de l’histoire mais surtout l’icône du sport américain prend la parole en espérant bouger les choses…

Michael Jordan était un trashtalker dans l’âme sur et en dehors du terrain. Il adore parler, c’est du Michael tout craché. Avec ce qui se passe, il savait qu’il allait être entendu puisque dès qu’il l’ouvre, Jordan est écouté partout où il passe. Carmelo Anthony avait ouvert la brèche parmi les basketteurs et c’est ainsi que son boss prend la relève. Il fait un don de deux millions de dollars à deux associations différentes pour travailler l’apaisement d’un pays au bord de la crise.
Lui mieux que personne ne connait mieux les violences inutiles. Il a pris sa première retraite à cause de la mort de son père et c’est pourquoi sa voix est doublement importante :

« En tant qu’Américain fier, en tant que père qui a perdu son propre père, dans un acte insensé de violence, et en tant qu’homme noir, je suis profondément troublé par la mort d’Afro-Américains aux mains des forces de l’ordre et en colère face aux lâches et haineux officiers de police qui les prennent pour cibles. Je pleure avec les familles qui ont perdu leurs êtres chers, je ne connais que trop bien leur douleur.

Même si je sais que ces contributions ne suffiront pas à elles seules à résoudre le problème, j’espère que les ressources aideront ces deux organisations à produire une différence positive. Ces trois dernières décennies, j’ai pu constater le dévouement des représentants de la loi qui me protègent moi et ma famille. J’ai le plus grand des respects pour leur sacrifice et leur service. Je reconnais également que pour beaucoup de personnes de couleur, leurs expériences avec les forces de police ont été différentes de la mienne. J’ai décidé de parler dans l’espoir que nous pouvons nous rassembler, en tant qu’Américains, et à travers un dialogue de paix et l’éducation, pour atteindre un changement constructif.

J’ai été élevé par deux parents qui m’ont appris l’amour et le respect des gens quels que soient leur race ou leur passé, je suis donc attristé et frustré par les divisions et les tensions raciales qui semblent empirer dernièrement. Je sais que ce pays vaut mieux que ça, et je ne peux plus me taire. Nous devons trouver des solutions pour assurer aux personnes de couleurs un traitement juste et égal ET que les officiers de police, qui mettent leur vie en jeu tous les gens pour nous protéger tous, soient respectés et soutenus.

Nous avons la chance de vivre dans le meilleur pays du monde – un pays qui a fourni à ma famille les plus grandes opportunités. Les problèmes auxquels nous faisons face ne sont pas apparus du jour au lendemain et ne seront pas résolus demain, mais si nous travaillons tous ensemble, nous pouvons favoriser une meilleure compréhension, un changement positif et créer un monde plus en paix pour nous, nos enfants, nos familles et nos communautés. »

Un message aux tripes de Michael Jordan qui en a marre de voir son pays partir en vrille. Que dire des élections présidentielles qui ne vont pas arranger les choses… Si une voix comme Michael Jordan n’arrive pas à rassembler alors peut être que tout espoir est perdu…

Source photo : The Undefeated
Tsirofo Raonivelo-Andriamiharinosy
Originaire de Tours, je traverse le monde pour shooter à 7 mètres 23 entre deux papiers sur la NBA.

Laisser un commentaire