Melo est partout même pour Dwyane Wade : « J’étais choqué »

Entre deux entrainements avec Team USA à Chicago, Anthony a réagi au départ de Wade. Et comme nous tous, il a été choqué !

On le sait tous, Melo est très proche de D-Wade, LeBron et CP3. Actuellement à Chicago avec la sélection américaine dont il est le capitaine, Anthony est revenu sur le choix difficile de Wade de quitter Miami pour les Bulls. Après 13 saisons sous les couleurs du Heat, flash revient dans sa ville natale, et évidemment ça a surpris tout le monde et même Anthony. Mais rassurez-vous, Wade est en « paix » alors le New Yorkais aussi :

« J’étais choqué. C’est difficile d’imaginer certains joueurs sous d’autres couleurs, et Dwayne fait partie de ceux que je ne voyais pas sous un autre maillot que celui de Miami. Mais c’est arrivé, et j’ai eu l’occasion d’en parler avec lui et de nous pencher sur ses sentiments sur ce qu’il s’est passé. Il est en paix avec son choix, et s’il l’est alors moi aussi. »

Ambiance peace and love donc pour Anthony qui respecte la décision de son ami qu’il a hâte de retrouver, puisqu’il voit bien un petit Knicks/Bulls en match d’ouverture ou à Noël. Et s’il est difficile de voir Wade sous un autre maillot, il est par contre dérangeant pour la plupart de voir Durant rejoindre l’armada des Warriors. Mais Melo est encore favorable à la paix en revenant sur les choix difficiles que doivent faire les joueurs, ce qui doit surement être un moyen subtil pour défendre son coéquipier chez Team USA :

« Je ne crois pas que le public comprenne combien ce sont des décisions difficiles à prendre, et ce que ça implique. Les gens ne comprennent pas tout ce qui nous traverse l’esprit dans ces choix. Les gens imaginent qu’on se lève un matin et qu’on fait juste un choix. Ce n’est pas si facile. »

Effectivement, ce ne doit pas être facile de choisir le futur de sa carrière et on peut essayer de comprendre les choix de certain. Voir Wade quitter Miami après 13 ans de loyaux services pour revenir dans sa terre d’origine : ça passe. En revanche, voir KD en pleine force de l’âge quitter OKC pour choisir la facilité en rejoignant Curry et les siens : ça va mettre du temps à être digéré pour beaucoup, demandez à Westbrook…

Carmelo Anthony aime la paix : après les luttes honorables contre les injustices raciales aux USA, Melo prend la défense des choix difficiles à faire quand on est joueur NBA. Mais tant que tout le monde est en « paix » comme Dwayne Wade, rien ne gène l’ailier des Knicks.

Source photo : bestofpictures

Laisser un commentaire